Tué par l'administration

« Tué » par l'administration, un artisan du Cambrésis veut en finir avec la galère

PUBLIÉ LE - MIS À JOUR LE 20/01/2013 À 03:40

Par PAR HÉLÈNE HARBONNIER / PHOTO « LA VOIX »

| IMBROGLIO |

« Pour payer, je suis vivant. Mais pour toucher ce qu'on me doit, je suis mort. » Si Jean-Claude Lamand reprend, pour résumer son cas, un bon mot de Julien Courbet, il n'a pas le coeur à rire. Seize mois que dure une plaisanterie devenue de mauvais goût. Seize mois depuis qu'il a été « tué » administrativement... et que dure la galère de cet artisan du Cambrésis.

 Jean-Claude Lamand a créé en 2009 son entreprise, ironie du sort, notamment dédiée au nettoyage de monuments funéraires.

Victime d'un accident du travail le 27 septembre 2011, c'est à SOS Mains, à Lesquin, que Jean-Claude Lamand apprend... son décès, le 9  mars. La conséquence selon lui d'un problème d'immatriculation de son entreprise, basée à Fontaine-au-Pire, de nettoyage de monuments funéraires - eh oui - et espaces verts. D'abord adressé par erreur à la Mutualité sociale agricole, son dossier avait dû être transmis au Régime social des indépendants (RSI) dont il dépend. S'il a pu sourire de la mésaventure, l'homme n'a plus envie de rire.

S'il a pu sourire de la mésaventure, l'homme n'a plus envie de rire.

Au mois de mai, informé du règlement de la facture mise en attente à Lesquin, il en déduit être revenu « parmi les vivants ». À tel point en fait que le RSI lui réclame les cotisations non perçues pendant son « décès »... Les deux parties trouveront un accord pour étaler les paiements jusqu'à fin 2012. En échange de quoi Jean-Claude compte bien toucher les indemnités liées à son arrêt, de septembre 2011 à janvier 2012.

Antidépresseurs

Seulement, au RSI, on assure n'avoir reçu ledit arrêt que le 28 février 2012 - bien loin des 48 h réglementaires. D'indemnités donc, point.

L'artisan n'en démord pas : il a tout posté le lendemain des faits. Au RSI, on précise que M. Lamand n'était alors pas inscrit... Nouvel imbroglio. Tranché ce jeudi 24 janvier par la commission de recours amiables du RSI, saisie par un Fontenois passablement lassé : « Pour tout vous dire, je prends des antidépresseurs. »

Il faut dire qu'outre le moral de l'artisan, c'est aussi « la trésorerie qui en a pris un coup. Financièrement, c'est la catastrophe. Pour faire vivre ma famille, je n'ai plus rien ». Et pourtant, « du boulot, il y en a ! ». La santé de son entreprise, créée en 2009, n'a jamais été mise en doute... Ses « partenaires » ne s'y sont pas trompés, lui accordant du temps pour les payer.

Julien Courbet sollicité

En désespoir de cause, Jean-Claude a appelé « Julien ». Le 12 décembre, sur RTL, interpellé par Julien Courbet, un représentant du RSI l'enjoignait de former un recours.

> ECOUTER L'EMISSION "CA PEUT VOUS ARRIVER"

Enterré, le dossier Lamand ? Diable non. Car le 1er décembre, il avait subi un nouvel accident du travail. Mais au début de cette semaine encore, il ne touchait pas - non plus - d'indemnités journalières. En cause ? Jean-Claude lui-même. Si furieux que le règlement de son cas s'éternise qu'il avait choisi de placer chez huissier les quelque 580 euros restant dus sur ses cotisations 2011-2012. « Je veux bien payer, mais il faut que ça aille dans les deux sens », protestait-il. Depuis lors, un pas a été fait des deux côtés, chacun acceptant de verser à l'autre une partie de ce qu'il lui doit...

Jeudi verra-t-il l'épilogue de cette étrange affaire ? En tout cas, si la commission de recours ne lui donne pas raison, Jean-Claude Lamand entend poursuivre jusqu'à l'étape suivante : le tribunal des affaires de sécurité sociale. Bien vivant - pour payer ce qu'il doit comme pour faire valoir ses droits.

Source: http://www.lavoixdunord.fr/economie/tue-par-l-administration-un-artisan-du-cambresis-jna0b0n971086 

Réagir


Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Association Sauvons Nos - Site National et Officiel RSI



L'ASSOCIATION

ADHERER

BESOIN D'AIDE

NOS PROPOSITIONS

LA PRESSE EN PARLE

NOS DOSSIERS

VOS TEMOIGNAGES

ABERRATIONS DU RSI

LETTRES OUVERTES

AFFICHES / FLYERS SNE

MENTIONS LEGALES

BOUTIQUE SNE

AUTRE

Sondage

  • Seriez vous pour une manifestation nationale devant tout les RSI régionaux

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2