La certification Qualiopi, véritable enjeu pour les organismes, soulève des interrogations quant à son utilité et à son impact réel dans le domaine de la formation. Depuis sa mise en place, elle a transformé la donne en érigeant des standards de qualité exigeants auxquels les prestataires doivent se conformer. Qu’est-ce que cette certification apporte concrètement à un organisme de formation ?

Qu’est-ce que la certification Qualiopi, et à quoi sert-elle ?

La certification Qualiopi est la propriété de l’Etat français et délivrée par des organismes certificateurs. Elle atteste de la conformité des prestataires d’actions de développement des compétences aux critères de qualité fixés par le décret n° 2019-564 du 6 juin 2019. Cette certification s’applique à toutes les formations professionnelles, qu’elles soient financées par des fonds publics ou privés.

L’objectif principal de cette certification est de garantir une qualité optimale des formations proposées. Cela permet aux bénéficiaires de suivre des programmes de haute valeur ajoutée, élaborés et dispensés par des compétents.

Qualiopi assure la transparence dans le domaine de l’enseignement professionnel. Elle donne aux entreprises la possibilité de choisir un prestataire en toute confiance, sachant que le niveau de qualité des services offerts a été validé par un organisme indépendant. Cette certification offre une assurance aux financeurs que leur investissement sera utilisé de manière efficace et profitable.

La certification Qualiopi est également un atout majeur pour les prestataires eux-mêmes. Elle leur permet de se distinguer sur le marché, d’améliorer leur image de marque et de renforcer leur crédibilité auprès des clients potentiels. Elle est ainsi un véritable levier de croissance et de développement pour les organismes de formation.

Organisme de formation certification Qualiopi

Comment obtenir une certification Qualiopi ?

Obtenir cette certification est une démarche qui se déroule en plusieurs phases. En effet, les étapes pour obtenir Qualiopi requièrent de l’organisation et de l’engagement de la part de l’organisme de formation.

D’abord, il convient de se familiariser avec le référentiel national qualité (RNQ). Ce dernier détaille les critères que les prestataires d’actions de développement des compétences doivent respecter pour recevoir la certification. Il s’agit d’un document essentiel qui permet de comprendre les exigences de la certification et de préparer efficacement son organisme à l’audit.

Ensuite, l’organisme de formation doit réaliser un pré-audit. Cette étape consiste à évaluer ses propres pratiques et processus afin de vérifier leur conformité avec les critères du RNQ. Le pré-audit est une étape primordiale, car elle permet de repérer les points forts et les axes d’amélioration de l’organisme.

Après le pré-audit, vient l’étape de la mise en conformité. Celle-ci implique de mettre en place des actions correctives pour répondre aux exigences du RNQ. Il peut s’agir, par exemple, de la mise en place de nouvelles procédures, de la formation du personnel ou de l’amélioration de la gestion de la qualité.

Une fois que l’organisme estime être en conformité avec le RNQ, il doit contacter un organisme certificateur accrédité par le Comité français d’Accréditation (COFRAC). L’organisme certificateur procédera à un audit.

C’est une étape déterminante dans le processus d’obtention de la certification Qualiopi. Elle permet de vérifier sur place la conformité de l’organisme avec le RNQ. L’audit se déroule généralement sur une journée.

Si l’audit est concluant, l’organisme de formation obtient la certification Qualiopi. Dans le cas contraire, des actions correctives doivent être mises en œuvre pour répondre aux non-conformités relevées lors de l’audit.

L’impact des certifications sur l’image d’un organisme de formation

L’obtention d’une certification peut influencer considérablement la perception qu’ont les individus et les entreprises d’un organisme de formation. Elle confère à une marque de qualité, un sceau d’excellence qui témoigne de son engagement envers l’amélioration continue et l’atteinte des standards les plus élevés.

Un organisme certifié inspire confiance. Il est perçu comme dédié à la fourniture de services de formation de premier ordre, respectant des critères rigoureux et répondant à des normes strictes. Cette confiance se traduit souvent par une augmentation du nombre d’inscriptions, une amélioration de la réputation et une expansion de la portée.

La certification contribue à renforcer la crédibilité. C’est une validation externe qui atteste de la compétence, du professionnalisme et de l’intégrité de l’institution. Elle donne l’assurance que l’entreprise est capable de fournir une formation de qualité, conforme aux attentes des apprenants et répondant aux besoins du marché du travail.

Un organisme certifié a également un impact positif sur la visibilité. Cela lui permet de se distinguer dans un marché de plus en plus concurrentiel. C’est un avantage distinctif qui peut être mis en avant dans les communications marketing, augmentant ainsi la notoriété de l’organisme et le rendant plus attractif pour les apprenants.

La certification favorise l’amélioration continue de l’organisme de formation. Le processus de certification nécessite une évaluation régulière des pratiques et des processus, encourageant ainsi l’organisme à chercher constamment des moyens de se perfectionner et d’améliorer ses services.

Elle peut faciliter l’accès aux financements. De nombreux programmes de financement exigent que les organismes de formation soient certifiés Qualiopi pour être éligibles. Obtenir Qualiopi est d’ailleurs devenu obligatoire pour un organisme de formation qui souhaite accéder aux financements publics et mutualisés. Ainsi, la certification peut ouvrir de nouvelles opportunités financières pour l’organisme.

Organisme de formation professionnelle

Quel est le coût de cette certification ?

Le coût de cette certification varie en fonction de divers facteurs. L’un des principaux éléments déterminants du coût est l’audit initial réalisé. Son prix est de 1 200 € en moyenne, pour une journée d’audit. Ce montant peut varier d’un certificateur à un autre et dépend aussi de la taille de l’organisme de formation.

Il faut compter sur le coût des actions correctives éventuelles à mettre en œuvre suite à l’audit. Ces actions peuvent impliquer des modifications des procédures, une formation supplémentaire du personnel ou l’achat de nouveaux équipements, entre autres.

Il ne faut pas oublier non plus le montant du pré-audit. Bien qu’il peut généralement être réalisé en interne, cette auto-évaluation peut s’effectuer auprès de l’organisme certificateur pour aider l’organisme de formation à identifier ses points forts et ses axes d’amélioration.

Il y a également le coût du suivi post-certification. En effet, pour maintenir sa certification, l’organisme doit se soumettre à des audits de surveillance réguliers, dont le coût doit être pris en compte.

Pour un organisme de formation avec un chiffre d’affaires inférieur à 150 000 € par an, la certification Qualiopi peut coûter entre 1400 et 1800 €. Pour une structure ayant un chiffre d’affaires plus élevé, le prix moyen sur trois ans (audit initial + audit de surveillance) est estimé à environ 1600 euros HT.