SAUVONS NOS ENTREPRISES RIDICULISE LE RSI

 

 

 

 

 

SAUVONS NOS ENTREPRISES RIDICULISE LE RSI 


LE MENSONGE DU RSI 


…………………………………………


ACTE 1 :


Dimanche 14 décembre reportage de M6 Zone Interdite (appels téléphoniques RSI ) :


Vidéo :


http://www.sauvonsnosentreprises.fr/actualite-431-dans-les-coulisses-de-zone-interdite.html

 

LIEN CENSURE

 

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI DESSOUS :

 

http://www.siteencours.fr/AlgositeFtp/VideoRSIM6/lecteur.html

……………………………………


ACTE 2 :


Jeudi 18 décembre, le RSI communique sur le reportage de M6 (appels téléphoniques RSI) 


* Je cite « Le RSI explique avoir découvert les problèmes de prise en charge téléphoniques des cotisants au moment de la diffusion du reportage M6.. »
* Je cite « le RSI fait appel à H2A que depuis 2013 »


http://lentreprise.lexpress.fr/gestion-fiscalite/le-service-telephonique-du-rsi-nouveau-cauchemar-des-independants_1632962.html


…………………………………


ACTE 3


Courrier envoyé par l’association sauvons nos entreprises en LRAR le 13/12/2012 au sujet de H2A et des appels téléphoniques RSI oui le 13/12/2012 :


Destinataires du courrier : 


-Directeur national du RSI Mr Stéphane SEILLER 
- Madame Sylvia Pinel ministre de l’artisanat et du commerce 
- Madame Marisol Touraine ministre des affaires sociales et de la santé
- Mr François Hollande président de la république 
Le courrier :


http://www.sauvonsnosentreprises.fr/209+h2a-appel-surtaxe.html


…………………………………….


ACTE 4 :


Enregistrement audio téléphonique entre Mr Pascal Geay président de l’association sauvons nos entreprises et Madame Fraudeau directrice de la communication du RSI, le 12/12/2012, oui le 12/12/2012 .


http://www.trajetensemble.fr/mp3mini.asp

Voici UNE PREUVE flagrante que le RSI ment, et comme nous le disons depuis des années, le RSI ment sur tous les sujets, sur tous les chiffres, et ceci en toute connaissance de cause nous vous en apportons la preuve aujourd’hui ....


 


Les réactions

  • Avatar
    BANIEL Marie

    Le 19/12/2014 à 11:11:48

    COMMENT PEUX T'ON Y VOIR CLAIR DANS LES COMPTES RSI, QUI DIRIGE et POUR QUEL SALAIRE, COMBIEN DE PERSONNES Y TRAVAILLENT … JE N"'AI PAS REGARDER ENCORE L'EMISSION MAIS CELA FAIT DES ANNÉES QUE JE ME DEMANDE COMMENT ON PEUX SAVOIR LA MANIERE DONT EST GERÉ NOTRE ARGENT. …

  • Avatar
    christophe MAGNANT

    Le 19/12/2014 à 11:33:12

    C'est inamissible d'entendre des choses comme ça!!!!!! car il nous prennent vraiment pour des guignoles il faut que sa s'arrête de prendre les artisans commerçant pour des imbéciles y en a marre que le gouvernement ferme les yeux sur des mensonges pareille,ras le bol de tout s'est hypocrites au seins du gouvernement.

  • Avatar
    marie bozzi

    Le 19/12/2014 à 11:35:19

    Vous voulez d'autres preuves des mensonges du RSI ? Je n'ai pas de carte vitale et pas de remboursements de mes frais de santé depuis 6 ans !! le RSI affirme que "je n'ai pas fait le nécessaire pour obtenir une carte vitale" (sic, sic, sic). Et qu'est-ce que je dois faire ? Jouer des claquettes en chantant la cucaratcha ???? J'ai participé à l'émission Zone Interdite sur le RSI. Le RSI a écrit aux journalistes que" Tous mes frais de santé seraient remboursés" Menteurs, menteurs, menteurs !! Le RSI ne rembourse rien puisque c'est ... la RAM qui rembourse !! Par conséquent, ce n'est pas compliqué de s'engager pour quelque chose dont vous savez parfaitement que celà ne dépend pas de vous !!! De plus, cette merveilleuse décision ne m'a jamais été communiquée mais seulement aux journalistes !!! Coups de com, mensonges, et tutti quanti pour jouer l'intox contre la vérité du RSI: incompétence, spéculations financières et immobilières avec l'argent des entreprises et des indépendants au profit d'intérêts privés, système mafieux. A quand la suppression pure et simple du RSI et l'intégration des indépendants au régime général de la Sécu ? Arrêtons ce cancer assassin qu'est le RSI !! Mariechat

  • Avatar
    Cathy REINHOLD

    Le 19/12/2014 à 11:52:13

    Voilà tout est fini pour moi, à cause du RSI, j'ai perdu mon entreprise qui avait 9 ans, pourtant j'ai le marché, la compétence, la volonté de travailler, mais ce qu'on me demande dépasse de très loin mes capacités, j'aurais pu m'acheter une plus belle des BMW, alors que je n'ai plus les moyens d'entretenir ma vieille bagnole de 300 000 kms avec laquelle je faisais 35 000 kms par an (diesel) C'est, fini, j'ai fais ma demande de RSA (pas RSI) ça fait déjà 2 mois que j'attends une réponse, même mon huissier est victime du RSI, il a du licencier ses salariés et il ne sait pas non plus ce qui va lui arriver, car lui aussi va sûrement fermer, un huissier qui fait faillite, pas banal. Quand il n'y aura plus de commerçants ni d'artisans, le gouvernement va peut être réagir, mais encore une fois trop tard, comme d'habitude. Je vais coûter à l'état maintenant, je vais survivre et non plus vivre, mais je serai soignée par la CMU, c'est déjà ça, car là je n'arrivais plus à me soigner, et bien sûr l'état général s'est dégradé. Qui est gagnant dans cette histoire. On va tous basculer du RSI au RSA ? Pauvre France qui ne permet même pas à ses entrepreneurs qui font la richesse du pays du vivre de leur travail. Lamentable, mais nos chers fonctionnaires, qui eux ne sont pas touchés par cette misère ne veulent que sauver leur peau. On peut même les comprendre, ils ont peut d'en arriver là aussi et ils font des burn out de trouille.

  • Avatar
    Claude RAMBERT

    Le 19/12/2014 à 12:22:35

    Copie d'un échange de mails de ce jour avec Madame Christine ROLLANDE Directrice Adjointe des Relations Clients du RSI à Montpellier:

    Re: RAMBERT CLAUDE : cotisations versées  
    De : claude.rambert@sfr.fr
    À : Rolland Christine [Languedoc-Roussillon]
    Envoyé le 19 décembre 2014 à 11:57
    Copie(s) : pierre.petigny@lr.rsi.fr


    Madame,
    Je demande le montant des sommes que le RSI a taxé d'office et fait encaisser par ses huissiers, pas seulement de Carcassonne. Entre autres, la saisie attribution effectuée le 30 novembre 2010 par Maître Cécile JAMME suite à une taxation d'office de 90.563,29 € effectuée le 15 juillet 2009, alors que le 24 juin 2009, un courrier de Madame Geneviève TARI confirmait que toutes mes déclarations depuis 2006 n'avaient pas été traitées. Donc cette taxation d'office, comme les précédentes étaient basées sur des éléments faux. En continuant à me taxer, le RSI prouve la mauvaise gestion des dossiers des clients, comme souligné par le rapport de le Cour des Comptes. La personne qui a pris cette décision soit couvre le mauvais travail du personnel, soit taxe sans étudier les dossiers., dans ce cas là, comme dans les précédentes taxations d'office que j'ai subies par la faute d'un personnel pour le moins négligent et la faute de dirigeants couvrant ces fautes professionnelles en rendant responsables les clients, comme aujourd'hui vous rendez responsable l'huissier (lequel?) !
    Si Monsieur Dominique GARRAUD avait accepté de me rencontrer comme je le lui ai demandé à maintes reprises (certaines par LR/AR), mais qu'il a refusé à chaque fois, préférant rester dans sa tour d'ivoire pour ne pas avoir à assumer la responsabilité du travail qu'il était supposé contrôler. Pourtant cela aurait permis de solutionner plusieurs années de harcèlements que j'ai subis et dont je demande réparation maintenant. Pourtant, en tant qu'employé du RSI, c'était son rôle de régler les intérêts de ses clients et licencier le personnel qui ne faisait pas son travail.
    Je maintiens que le RSI ne respecte pas les règles élémentaires de comptabilité en étant incapable de fournir un décompte détaillé et complet des sommes réclamées. Toute somme réclamée doit être enregistrée dans le grand livre, comme toute somme encaissée. En me renvoyant à l'étude de l'huissier vous confirmez ceci : vous êtes incapables de connaître la situation réelle comptable de chacun de vos clients ! Il n'est pas étonnant dans ces conditions que la situation des caisses de retraites française soit dans l'état actuel, si elles sont toutes gérées comme vous. Mais je dois constater que Klesia apparemment est mieux gérée puisqu'en 3 semaines, ils ont été capables de reconstituer ma carrière et me commencer à me verser la retraite correspondante. Mais, par votre faute, j'ai perdu 42 mois de retraite complémentaire que vous aurez à assumer avec les intérêts de retard au taux légal.
    En conséquence, je maintiens toutes mes réclamations antérieures, y compris un décompte complet de toutes les sommes que vous m'avez réclamées depuis que je suis votre client forcé. Depuis les années que je fais des réclamations, vous auriez eu le temps de faire des recherches dans vos archives – comme elles doivent être conservées au moins 30 ans, depuis 2002, cela nous mène au plus tard à 2032 ! Lors de mon prochain passage dans vos murs, j'espère que ce travail aura été effectué, car j'ai mon temps et je ne quitterai vos bureaux qu'une fois que tout sera régularisé, quand bien même je devrai rester des semaines.
    Monsieur PETIGNY en sait quelque chose puisqu'il s'est plaint quand il a dû me prendre au téléphone le 17 octobre que je lui gâchais son vendredi après-midi … et peut-être tout son week-end par ma menace de rester dans les bureaux de Carcassonne, menace qui était réelle comme ont pu le constater le personnel sur place.
    Mais maintenant, il ne sera plus question de quitter les lieux avec de fausses promesses ou d'aller voir un huissier qui tiendrait la comptabilité à votre place.
    En attendant ce jour et comptant sur votre action pour que tout soit réellement terminé lorsque je viendrais, car vous êtes personnellement responsables de toutes les faits que je subis par la faute du RSI et de son personnel, vous et Monsieur PETIGNY.
    Cordialement,
    Claude RAMBERT

    Message du : 19/12/2014 09:29
    De : "Rolland Christine [Languedoc-Roussillon] "
    A : "'claude rambert'"
    Copie à :
    Sujet : RAMBERT CLAUDE : cotisations versées
    Bonjour,
    Faisant suite à nos différents échanges, je vous transfère le courrier que vous a adressé l’étude MVB concernant le paiement de vos cotisations sociales.
    Il confirme que la somme de 39 937.39 € n’a pas transité par le RSI mais avait été conservée par l’étude.
    Cette information complète les différents autres courriers sur le montant de vos cotisations
    dues et versées que nous vous avions adressés.
    Cordialement,
    Christine ROLLAND

    Action des indépendants contre les méfaits et les mensonges du RSI  
    De : claude.rambert@sfr.fr,
    À : Rolland Christine [Languedoc-Roussillon]
    Envoyé le 19 décembre 2014 à 12:02
    Copie(s) : pierre.petigny@lr.rsi.fr
    En complément de mon message précédent et pour votre information :
    http://www.sauvonsnosentreprises.fr/actualite-433-sauvons-nos-entreprises-ridiculise-le-rsi.html
    Cordialement,
    Claude Rambert

  • Avatar
    helene brams

    Le 19/12/2014 à 12:27:29

    Nous savons tout ça et ce depuis longtemps ... Le RSI me doit 1800euros depuis "3"MOIS et je ne vois toujours rien venir!!!! par contre si l'on paye avec
    1J de retard les represailles ne ce font pas attendre !!! c'est vraiment des seigneurs !!!!

  • Avatar
    gilles chambert

    Le 19/12/2014 à 12:48:53

    Bravo à tous continuer ca finira par bouger les choses.

  • Avatar
    peralta jean philippe

    Le 19/12/2014 à 13:13:35

    Merci a vous,j ai l impression que ça bouge.je viens de recevoir a nouveau le document de déclaration annuel...que j avais déjà envoyer deux fois.mais comme je les ai assigne au tribunal de la Rochelle depuis octobre.je pense au ils veulent mettre de l ordre avant . continuons et merci .je ne suis qu un petit commerçant saisonnier,et a cause d eux je n est pas fait la saison 2014 par peur de la saisie.vue les sommes astromiques demandé.

  • Avatar
    berger eric

    Le 19/12/2014 à 13:34:44

    bravo au SNE pour son courage et sa volonté j'ai vu le reportage sur m6 sur le rsi et c'est pire que je l'immaginais c 'est une honte ,et je le dis bien fort sur le forum orange pro .en ce qui me concerne le rsi me reclame 17000 euros de rattrapage sur 2012 ,j'ai fait opposition aux prélevement en attendant de pouvoir payer J'accuse le gouvernement à avoir mis en place un organisme qui n'etait pas pret a fonctionner ,J'accuse nos syndicats à ne pas appeler à une cessation immediate de cet organisme maffieux ,et je nous accuse nous ,artisans ,commercants et independants à ne pas nous unir tous afin de montrer notre volonté et notre désarroi face à cet escroquerie couverte par un gouvernement corrompu et laxiste ....banzay.....

  • Avatar
    David

    Le 19/12/2014 à 13:59:59

    L'émission sur M6 était particulièrement intéressant car elle a permis de comprendre pourquoi la majorité du temps on perd son temps lorsque nous appelons et qu'une personne de la plateforme nationale (prestataire) décroche.

    Maintenant lorsque j'appelle je demande systématiquement où je suis, et si plateforme national, au-revoir et raccrochage dans les 10 secondes. J'ai perdu trop de temps avec cette plateforme, où dès qu'on pose une question la réponse est "vous devez vous déplacer à votre RSI", et on vous ne laisse pas le temps de répondre, "et vous entendez au-revoir M/Mme X et on vous raccroche au nez!!!"

  • Avatar
    Thierry CHARLES

    Le 19/12/2014 à 16:51:55

    Scandaleux ce que nous avons appris officiellement via Zone interdite , on découvre que la hot line du RSI est confiée à une boite privée avec des formateurs qui ne connaisse rien et un module de formation d'une journée!!! Des objectif de traitement fixés à trois minutes...pour de la rentabilité.....Pas grave si on répond n'importe quoi.....voila la contrepartie des sommes astronomiques versées au RSI....c'est évident cela ne pourra pas durer.....

  • Avatar
    pierre ORHAN

    Le 19/12/2014 à 16:57:03

    J'ai constitué des preuves que c'est une fraude par manipulation des données comptables et personnelles sur le système d'informations du RSI.
    Toute la chaîne exploitante du système utilise et communique des informations qui ont pu avoir été altérées.
    En cas de doute, aller immédiatement au siège de l'URSSAF de votre département pour obtenir les vraies informations vous concernant et enregistrées sur le système d'informations de l'URSSAF.

  • Avatar
    Fouqueray Maryline

    Le 19/12/2014 à 19:21:54

    nous sommes accablés par les cotisations,nous petites entreprises,nous n'avons pas le droit d'être malade ,nous prenons très peu de vacances,car à la fin du mois il y a toujours les même charges à payées.
    nous cotisons autant voir plus que les salariés ,mais nous n'avons aucun droit ?????????

  • Avatar
    yves jeanjeau

    Le 20/12/2014 à 07:45:42

    Le RSI doit changer de nom et devenir l'ONEF . Organisme national d'extorsion de fonds . Je rajoute systématiquement cela sur les courriers que j'adresse au RSI et ils n'aiment vraiment pas !!!!

  • Avatar
    olivier gibert

    Le 20/12/2014 à 16:33:57

    en réponse a Fouqueray Maryline
    Le 19/12/2014 à 19:21:54
    Si nous avons des droits ..notamment celui de manifester alors liguons nous et manifs générale sinon.....rien ne bougera

  • Avatar
    Patrice Dubernard

    Le 20/12/2014 à 17:44:02

    J'ai vendu mon Ent en 2006, suite à une chute du toit qui m'a laissé handicapé et liquidé la SARL en 2007, le RSI m'a menacé jusqu'en 2012 me réclament des sommes folles basées sur des calculs farfelus. Bombardé de mise en demeures et menaces avant poursuites (!) pour, finalement, s'apercevoir que je ne leur devait plus rien. Pas même reçu un courrier d'excuses de leur part et qu'est ce que j'ai envoyé comme LRAR ! pour eux, nous sommes des cochons de patrons bons qu'à payer, ils refusent toutes demandes de RDV, cela en dit long...RSI Tours.

  • Avatar
    PLESSIS Mireille

    Le 22/12/2014 à 10:58:38

    Mireille PLESSIS
    Lieu dit GUIROYES
    40140 SOUSTONS
    Monsieur le DIRECTEUR
    RSI AQUITAINE
    33526 BRUGES CEDEX


    OBJET : LETTRE OUVERTE AU DIRECTEUR DU RSI N° 2 53 06 76 375 004
    L.R.A.R.

    Date : 14/12/2014

    Monsieur,

    Je me permets de vous écrire pour vous signaler ma situation actuellement catastrophique puisque je suis absolument sans revenu. Voici un résumé succinct de mes problèmes :

    J’ai été très malade en janvier 2014 et c’était mon premier arrêt maladie depuis que je cotise au R.S.I. soit depuis plus de 20 ans.
    Je n’ai touché aucune indemnité pendant mon congé maladie. Vous avez refusé mes indemnités considérant que je n’étais pas à jour de mes cotisations car j’avais demandé et vous aviez accepté un plan d’étalement de mes cotisations (je vous rappelle que j’ai cotisé plus de 20 ans sans jamais rien demander).
    L’absence de prise en charge de mes indemnités journalières m’a donc empêchée d’employer une personne pour me remplacer. Ceci a accentué les difficultés de l’entreprise bien évidemment. J’ai donc dû placer mon entreprise en redressement judiciaire en juillet 2014 et licencier.

    En raison de ma maladie, j’ai été opérée en Avril 2014 après toute une série de bilans et examens. Je suis en invalidité totale et définitive, reconnue par le médecin du RSI en juillet 2014 et donc placée d’office en retraite depuis le 1er septembre 2014 en raison de mon âge.

    Je n’ai actuellement perçu aucune indemnité retraite, nous sommes le 14 décembre. Je survis grâce à la générosité de mes enfants. Les organismes de crédit me harcèlent et ne veulent rien savoir, je dois payer ou être saisie. Je bénéficiais d’une assurance à ce sujet mais elle ne couvre pas les séquelles d’opération.

    Lorsque je téléphone au RSI, on me dit que mon dossier est en cours, que je n’ai pas bien rempli les papiers, qu’il manque un document, qu’on me rappellera. Bien sûr on ne me rappelle jamais. J’ai envoyé plusieurs fois les mêmes documents, j’ai fait plusieurs recommandés, je vous les ai faxés, j’ai répondu à tous les courriers, même ceux me disant que vous classez mon dossier (d’ailleurs je ne comprends pas pourquoi il serait classé), lorsque je vous envoie un document, vous m’en demandez un autre et vous dites ne pas l’avoir reçu etc. J’ai envoyé un mail et téléphoné à l’assistante sociale du R.S.I., mais sans réponse. Lors de mes appels à votre plate forme, si je me montre insistante, on me raccroche au nez, ou bien on me dit que mon dossier est placé en urgence qu’on va me rappeler sur mon téléphone portable et je n’ai aucun appel.

    Nous sommes à quelques jours des fêtes de fin d’année, je vais les passer sans aucun revenu.
    Je suis à bout moralement.
    J’ai bien évidemment la possibilité de me présenter aux restaurants du coeur. J’ai tellement honte de ma condition actuelle que je ne m’y présenterai pas bien sûr. Je me pose la question de savoir si vous attendez que je me sois suicidée pour ne pas avoir à me régler ce que vous me devez. Je transmets cette lettre aux médias, à tous les organismes possibles, à tous les partis politiques. Peut être y aura t il quelqu’un qui m’entendra et aura une solution à mon problème.


    Mireille Plessis

  • Avatar
    Malika Benyoucef

    Le 07/01/2015 à 22:27:36

    Je bosse chez h2a depuis 1.5 an j ai ete forme pendant 1 semaine et les sups nous ecoutent tout le temps
    Des que je n arrive pas a resoudre j appelais un sup pour rependre a mes questions ou reprendre l appel si ele cas etait trop dur

    J ai vu l emission sur M6 et comme la plupart des autres telecteur ont ne se reconnait dans ce reportage qui descends notre boulot
    Si ca continue on va tous etre au chomage !

Réagir


Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Association Sauvons Nos - Site National et Officiel RSI



L'ASSOCIATION

ADHERER

BESOIN D'AIDE

NOS PROPOSITIONS

LA PRESSE EN PARLE

NOS DOSSIERS

VOS TEMOIGNAGES

ABERRATIONS DU RSI

LETTRES OUVERTES

AFFICHES / FLYERS SNE

MENTIONS LEGALES

BOUTIQUE SNE

AUTRE

Sondage

  • Seriez vous pour une manifestation nationale devant tout les RSI régionaux

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 173