SIÈGE AU RSI !

PRISE DU BATIMENT RSI DE NIORT :

 

 

VIDEOS :

 

 

 

 

 

Ce lundi, l’association Sauvons nos entreprises est intervenue sur le toit du Régime social des indépendants (RSI) à Niort (79). Treize personnes ont investi les locaux sous les yeux des employés et des forces de l’ordre. Ils souhaitent dénoncer le fonctionnement du RSI qu’ils ont rebaptisé «Racket sans interruption».

Mardi matin, 9 heures, Pascal Geay, président fondateur de l’association Sauvons nos entreprises et ses camarades sont épuisés. De lundi, 16 heures à ce mardi matin 6 heures, ils ont investi le bâtiment du RSI à Niort (cliquez ici pour voir la vidéo). Pascal Geay, président fondateur de l’association et douze autres membres souhaitaient alerter les politiques sur les difficultés que rencontrent les travailleurs indépendants à cause des dysfonctionnements du RSI.

Ils pointent notamment du doigt le mode de calcul des cotisations sociales, « qui sont à l’origine de 80 % de nos problèmes », estime Pascal Geay. Ils contestent également le taux de cotisation qu’ils souhaitent voir passer de 54 à 30 %. « Pour les grosses PME et les entreprises du CAC 40, ce taux est de 8 %. Pourquoi une telle différence ? »

Les 700 millions de frais de fonctionnement annuels du RSI irritent Pascal Geay : « on a passé la nuit dans le bâtiment du RSI Niort, c’est digne d’un 4 étoiles ! »

 

Plus le courage

Pascal Geay, ancien travailleur indépendant dans le bâtiment (son entreprise a été placée en liquidation judiciaire en 2012), connaît parfaitement la situation des petites entreprises : entre les retraites non-versées et les difficultés à obtenir une carte vitale, le site internet de l’association regorge de témoignages.

Et à l’image de son président, le moral des membres de Sauvons nos entreprises semblent au plus bas. « Aujourd’hui, je n’ai pas la force de créer une nouvelle entreprise ou le courage de créer de l’emploi. Alors je me bats pour les autres. »

Une intervention dans le Nord – Pas-de-Calais ?

« Nous intervenons partout où on nous signale des problèmes », assure Pascal Geay. Après deux ans d’existence, l’association Sauvons nos entreprises regroupe 2 000 adhérents, dont des travailleurs indépendants du Nord – Pas-de-Calais. « Il y a environ deux ans, nous étions intervenus au RSI de Lille avec des banderoles. »

Depuis, le mouvement s’est durci. « C’est la seule solution pour que les politiques cessent de se mettre la tête dans le sable ! » Et si des travailleurs réclament de l’aide, partout en France, l’association promet d’intervenir. « On ne veut pas aller au clash. Même si on est certain qu’un jour il y aura un drame, les travailleurs indépendants sont à bout ! »

Contacts : www.sauvonsnosentreprises.fr et sur Facebook : Sauvons nos entreprises.

AMELIE LAROZE

 

Source : http://m.lavoixdunord.fr/france-monde/en-conflit-avec-le-rsi-ils-passent-la-nuit-sur-le-toit-du-ia0b0n2230664

 

CHARENTE LIBRE : http://www.charentelibre.fr/2014/06/24/a-niort-une-quinzaine-de-salaries-independants-ont-occupe-le-rsi,1901995.php#xtor=RSS-5

 

LA NOUVELLE REPUBLIQUE : http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2014/06/24/Des-artisans-desesperes-prennent-le-RSI-d-assaut-1959525

 


Les réactions

  • Avatar
    laurent Montmain

    Le 24/06/2014 à 19:04:38

    je n'arrive pas a fermer le ruban de la newsletter, conséquence, je ne peux pas lire l'intégralité de l'article

    est ce un bug de votre site ou de mon internet explorer?

    En tout cas continuez comme cela.... Courga

    a bientôt

    Laurent

  • Avatar
    Michèle TROUBAT

    Le 24/06/2014 à 20:22:29

    Bravo !!! Mille fois bravo !!
    Pourquoi ne pas contacter des journalistes d'investigation comme ceux de Canal, Médiapart etc....
    Les manifestations pour le moment n'apparaissent que dans les médias régionaux, mais si ça passe à la télé, ALORS LA,........ nos gouvernants tendront peut-être une oreille plus attentive.

  • Avatar
    fernand neves

    Le 25/06/2014 à 10:48:40

    bonjour, Ne pouvons nous pas créer un mouvement général en demandant à tous les artisants et commerçants de france de ne pas se rendre sur leurs lieux de travail , de ne pas acheter de fournitures et de ne pas utiliser leurs véhicules professionnel durant un jour ou deux ?

  • Avatar
    fabrice Blanchard

    Le 25/06/2014 à 16:02:09

    Bravo ! continuez, ce rackette "légal" a suffisamment duré. il y a 3 ans, j'ai réalisé 18160€ de bénéfices et le RSI en a prélevé 12060€ soit 66%. essayez de vivre aujourd'hui avec 6100€ par an...

  • Avatar
    fabrice Blanchard

    Le 25/06/2014 à 16:05:35

    Bravo ! continuez comme ça !
    Il y a 3 ans j'ai réalisé 18160€ de bénéfices, le RSI en a prélevé 12060€ soit 66% ! essayez de vivre un an avec 6100€... (heureusement que ma femme a un travaille à mi-temps, sinon...)

  • Avatar
    Sandra Montinari

    Le 25/06/2014 à 22:35:38

    Oui bravo!!! merci pour ce que vous faites!!!
    mais je ne comprends pas pourquoi des journalistes de Canal ou Médiapart ne s'emparent pas du sujet...
    c'est très déroutant....

  • Avatar
    jacqueline Mauco

    Le 26/06/2014 à 09:12:24

    vous êtes des pigeons puisque en France on accepte des produits NF ne respectant même pas les normes du pays producteur les labels etc ... c'est du pipeau la Justice bafoue la législation française en ce qui concerne les produits même avec un constat d'huissier irrécusable ELLE ACCEPTE CES PRODUITS DONC DEMANDEZ LA levée DE SES NORMES puisque les autres pays en sont exempt

    Le peuple français est saigné à bloc pour que l'a France passe vis à vis du monde pour un pays fort alors que l'on arrive inéductablement à des conflits sociaux et surtout puisqu'il y a un manque d'argent on développe de la haine vis à vis de tout

  • Avatar
    philippe bouts

    Le 27/06/2014 à 15:54:33

    Bravo et merci, merci de vous battre encore ! Il est rassurant, et ça remonte le moral, de voir que ces problèmes ne sont pas exceptionnels. J'ai fermé mon commerce il y a 3 ans et demi, le RSI continue à m'écrire ...

  • Avatar
    klein sébastien

    Le 27/06/2014 à 22:10:43

    bravo pour votre intervention au siège du rsi.Je suis avec vous de mon coté en lorraine .Il faut supprimer cette bande d'incapable qui gère cet organisme qui ne sert à rien et nous coute 700 millions d'euros par an.Il s'agit juste d'une boite aux lettre qui fait la jonction avec l'urssaf.

  • Avatar
    catherne Ivanovskoff

    Le 28/06/2014 à 06:34:46

    Bravo pour vos actions et merci de nous représenter. Oui, contacter Médiapart me semble une trés bonne idée, ils sont plutôt cinglants. Courage et bonne continuation !!!!!!

  • Avatar
    cyril raymond

    Le 28/06/2014 à 09:23:38

    La détention d'alcool dans un batiment administratif est illégale!!! portons plainte pour celà, en nous souvenant qu'Al capone est tombé pour fraude fiscale. faute du pouvoir les accusés de meurtre, et pourtant ils nous assasinent à petit feu, c'est surement une piste à exploiter... De plus, si il y a de l'alcool (même acheté sur des fonds personnels), il y a forcément consommation lors de "pot" ou d'apéros réguliers dans un batiment public, ce qui a mon sens implique qu'ils vont à l'encontre des lois sur la prévention de l'alcoolémie, à voir avec la préfecture...; le fait de consommer régulièrement implique quand à lui le fait d'avoir une licence (à voir avec les douanes , car même si les verres ne sont pas payant on sait tous que ça fonctionne "à la corbeille" chacun donne un peu et tout le monde boit !
    comment faire confiance à des fainéants alcooliques ?!
    Toujours avec vous et contre le RSI !!!
    PS sur tous les courriers que je leur envois, j'imprime sur l'enveloppe la mention "je soutiens l'association SNE" avec petit logo; juste histoire de les titiller!

  • Avatar
    sandrine buvier

    Le 22/07/2014 à 20:50:51

    Mme BURGER BUVIER Sandrine
    34 rue des frères Bouquet
    90700 CHATENOIS LES FORGES

    A L’ATTENTION DE MR BONNOT MARCEL
    1 RUE DE LA SCHLIFFE
    Lettre AR 25200 MONTBELIARD
    Le 22/07/2014

    Monsieur,

    Par ce courrier je reviens vers vous, pour vous remercier d’avoir été là, depuis les choses ont changé et je me retrouve au RSA après avoir fait une liquidation judiciaire en juin, bien entendu à cause du RSI.
    Bravo, aujourd’hui je galère pour trouver un métier enfin un boulot, car comme vous savez très bien, nous sommes français et voulons travailler, mais pour la caf c’est autre chose, montrer son pédigrée, voir si nous avons des comptes par ci par là et surtout pourquoi nous sommes là.
    Pour une aide au conseil général pas mieux, il faut avoir des dettes et surtout faire des prêts, rembourser ce qu’il vous (donne). Et là encore bravo, pour une certaine population, ce n’est pas le cas, le livre blanc (exclusivement pour immigrants) explique très bien la marche à suivre pour faire le bon parasite, et croyez moi dans le recouvrement de créances, j’ai vu l’ampleur des dégâts (AME, ATA, ect…) et là le conseil général pas de soucis on règle les factures, on donne des bons(même de cigarettes).
    Enfin pour vous dire, arrêtez de nous prendre pour des idiots, des personnes tout comme moi avons ouvert les yeux depuis bien longtemps et un ras le bol c’est vraiment installé, regardez juste Montbéliard, quelle honte, des commerces qui ferment les uns après les autres et tout ceci avec une misère humaine de gens qui travaillent pour la France de bon à rien.
    Voilà encore une fois, je suis révoltée de l’injustice en France, gouverné par des moins que rien de gauche comme de droite, des planches pourries par leur profonde envie de grandeur, eux aussi font partie de la classe des parasites. Je ne veux plus mettre des gants pour dire le fond de ma pensé, mais sachez mon profond dégout de la France d’aujourd’hui, salie et vendue par une mafia qui va vous sauter au nez et la maiche et allumée.
    Donc étant donné les circonstances, si au moins vous pouviez faire un geste pour redonner l’envie tout simplement de vivre heureux.
    Cordialement.

    Mme BURGER BUVIER Sandrine


    je me répète, le RSI n'est qu'un recouvrement de créances tout comme l'URSSAF, donc où sont les bons pour pouvoir des caisses maladie et retraite. Aucune affilliation à une caisse n'est signée de ma part, alors la bonne question où va l'argent. A ce jour, aucun document demandé de ma part au RSI m'est parvenu, donc demandé au RSI vos signatures d'affiliations dans les caisses. Bon courage et à bientôt car le combat n'est pas fini, et merci pour ceux qui nous défendent.cordialement

Réagir


Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Association Sauvons Nos - Site National et Officiel RSI



L'ASSOCIATION

ADHERER

BESOIN D'AIDE

NOS PROPOSITIONS

LA PRESSE EN PARLE

NOS DOSSIERS

VOS TEMOIGNAGES

ABERRATIONS DU RSI

LETTRES OUVERTES

AFFICHES / FLYERS SNE

MENTIONS LEGALES

BOUTIQUE SNE

AUTRE

Sondage

  • Seriez vous pour une manifestation nationale devant tout les RSI régionaux

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 168