Reformes du gouvernement

Les mesures de François HOLLANDE.

Afin de commencer l’analyse, du discours de monsieur HOLLANDE en date du 14 janvier 2014, il serait intéressant de rappeler les promesses tenues lors de la campagne électorale présidentiel. 

Comment continuer à faire confiance ? …

En effet monsieur HOLLANDE avez promis environs 60 mesures, pour rappel , en voici quelques exemples : 

"«Je mettrai en place trois taux d’imposition différents sur les sociétés : 35% pour les grandes, 30% pour les petites et moyennes, 15% pour les très petites».

«Je créerai une Banque publique d’investissement. À travers ses fonds régionaux, je favoriserai le développement des PME, le soutien aux filières d’avenir et la conversion écologique et énergétique de l’industrie. Je permettrai aux régions, pivots de l’animation économique, de prendre des participations dans les entreprises stratégiques pour le développement local et la compétitivité de la France. Une partie des financements sera orientée vers l’économie sociale et solidaire." 

« Je reviendrai sur la défiscalisation et les exonérations de cotisation sociale sur les heures supplémentaires, sauf pour les très petites entreprises.“

«Pour baisser les frais bancaires, une loi plafonnera le coût des services facturés par les banques».

«Je séparerai les activités des banques qui sont utiles à l’investissement et à l’emploi, de leurs opérations spéculatives».

«Le déficit public sera réduit à 3% du produit intérieur brut en 2013».
……………………………………………..

Avant toute chose, il faut garder en mémoire la suppression de la taxe professionnelle de 2010, nous connaissons chacun la suite de cette réforme. La mise en place de la CFE ! Je sens venir que le manque à gagner va se retourner contre nous, nous les TPE (TOUTES PETITES ENTREPRISES)

Monsieur HOLLANDE promet de supprimer la taxation de la CAF sur les entreprises d’ici 2017, soit (34 milliards d’Euros) D’ailleurs on sera pratiquement déjà tous morts en 2017. D’ici la de l’eau aura coulé sous les ponts, ce gouvernement ne sera sans doute plus en place, et cette mesure sera sans doute comme beaucoup d’autre d’ailleurs oubliée (je pense à la réforme fiscale, de monsieur AYRAULT, au dernières nouvelles, il faudra 10 ans pour pouvoir la mettre en œuvre !).

Monsieur HOLLANDE parle déjà de compensation, donc la température est donnée, je vous donne ça, mais en échange ? …

Reste juste à attendre les modalités de cette suppression (CAF).

D’après nos calculs, la suppression de la cotisation CAF représenterez une déduction d’environ 5.5% concernant les cotisations patronales, soit environ une économie patronale de 66 Euros sur un salaire de 1200 Euros.

Bonne nouvelle pour les entreprises qui emploient des milliers de personnes, mais pour un indépendant qui emploie 3 ou 4 salariés ?

Quand est il pour les travailleurs indépendants qui cotisent aujourd’hui 5.40% aux caisses d’allocations familiales, et qui n’y on pas le droit ? 
La mesure de François HOLLANDE porte elle uniquement sur la part patronale, ou aussi sur la part sociale des TNS ? Si tel est le cas, cela nous ferait descendre nos cotisations RSI de 5.5% ,et nous ramènerait donc à un taux de cotisations sociales de 52%. Ce serait un début, mais j’ai de sérieux doutes sur le sujet… 

Cette mesure, une fois de plus va aller en faveur des grosse PME, et des multinationales, comme le crédit d’impôts compétitivité d’ailleurs, mais aucunement en faveur des TPE, j’appuie bien fort sur le TPE.

Une fois de plus le gouvernement plie sous la pression du MEDEF, et délaisse l’Artisanat et le Commerce première entreprise de France, il est bon de le rappeler.

Quelle aide pour nous ? Nous, les tous petits patrons. RIEN, on continue de nous tuer jour après jour, pour laisser place à des groupes financiers, à des filières industrielles, à des franchises. Il suffit de se promener dans n’importe quel centre ville, pour se rendre compte qu’on y voit plus de boulangers, de charcutiers… Nous y voyons seulement des franchisés. Nous mourrons tous à petit feu, et croyez moi, demain ne sera pas meilleur. 

Il est temps, il est indispensable, il est primordiale pour l’avenir de nos entreprises, pour l’avenir de nos enfants, de s’UNIR, de faire comprendre au gouvernement qu’il soit de gauche ou de droite, que nous existons ,de leurs faire comprendre qu’on ne supporte plus le rackette sociale des TPE et PME !

L’association Sauvons Nos Entreprises, persiste et signe, et appelle à une MOBILISATION sans précédent le 27 février à PARIS.

N’attendez plus que d’autres se battent pour vous, c’est ensemble et nombreux que nous aurons de la force. Un indépendant seul ne pèse rien, ensemble c’est une énorme force. 

Organisez vous, et rejoignez nous durant cette journée. Au pire vous allez perdre une journée de chiffre d’affaire certes, et dans un an dans deux ans dans six mois vous perdrez quoi ? Vous perdrez tout, c’est juste une question de temps, je sais de quoi je parle.

Nous rappelons notre proposition, concernant la relance économique,. OUI la relance peut se faire en partie de l’intérieur, NON le relance ne se fera pas uniquement que sur la relance de l’exportation, elle ne se fera pas non plus en faisant des cadeaux aux très très grosses entreprises, qui licencient à tour de bras, qui délocalisent et qui paient au salaire minimum. 

http://www.sauvonsnosentreprises.fr/actualite-324-le-chomage.html

Nous sommes LA PREMIERE ENTREPRISES DE FRANCES !! Nous ne sommes pas LES SACRIFIES DE L’UPA !! 

Nous sommes des PATRONS et nous allons leurs démontrer qu’un PATRON ça entreprend, car nous allons ENTREPRENDRE le 27 FEVRIER.

L’équipe SNE


Les réactions

  • Avatar
    richard gautron

    Le 04/02/2014 à 22:15:05

    je défend le droit à l'entreprise individuelle,le droit à un état qui respecte le droit sans pression financière sur celle ou celui qui abandonnera sa défense légitime devant la peur des couts financiers possibles et insurmontables ,et le droit de chacune et chacun qui a ce droit de travailler sur notre territoire ,quelque soit sa culture ,sa couleur ,son histoire,du moment qu'il met tout son cœur et sa force pour son travail,le devoir de payer des impôts mes équitables,solidaires et respectueux des chances de toutes et tous

Réagir


Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Association Sauvons Nos - Site National et Officiel RSI



L'ASSOCIATION

ADHERER

BESOIN D'AIDE

NOS PROPOSITIONS

LA PRESSE EN PARLE

NOS DOSSIERS

VOS TEMOIGNAGES

ABERRATIONS DU RSI

LETTRES OUVERTES

AFFICHES / FLYERS SNE

MENTIONS LEGALES

BOUTIQUE SNE

AUTRE

Sondage

  • Seriez vous pour une manifestation nationale devant tout les RSI régionaux

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 493