GERARD QUEVILLON

 

Le 15 février 2016.

 

Gérard QUEVILLON L'Homme qui murmurait aux oreilles des députés !

 

Deux semaines avant l’anniversaire SNE (5 ans), nous avions donné l’information sur nos supports que le Député Bruno LEMAIRE serait présent afin de débattre sur le sujet du RSI durant 2 heures. Chose qui a été faite.


Sachez que le RSI , les Huissiers du RSI, les syndicats du RSI , épluchent tous nos supports numériques 24H24 7/7 J.

 

 Cette information n’a pas échappé a Gérard QUEVILLON (Président National du RSI & président de la caisse RSI NORMANDIE); celui-ci s'est empressé d’écrire à Bruno LEMAIRE, lui demandant clairement de ne pas se rendre à notre réunion.

Rappelons que Gérard QUEVILLON (syndicat UPA) a été élu pour défendre les intérêts des indépendants au sein du RSI. Qui est Gérard QUEVILLON pour donner des instructions aux députés ?!

 

 Durant ces 5 dernières années Gérard QUEVILLON a passé son temps à écrire à tous les médias, et à tous les politiques qui nous contactaient, afin de nous faire passer pour ce que nous ne sommes pas.

 

Sauf qu’aujourd’hui nous en avons la preuve formelle ! ( je passe sur les écoutes téléphoniques, le flicage sur le net, le flicage dans le monde réel par la DCRI )… Bref la démocratie à la Francaise.

 

 Après nous avoir fait passer pour des membres du FN, pour des extrémistes récemment via la député Sylvianne BULTEAU, Après  nous avoir fait passer comme : je cite "dangereux pour la démocratie Française", voici la nouvelle parade de Gérard QUEVILLON : Nous faire passer pour un mouvement qui n’est pas le nôtre (Les libérés de la sécu). Nous avons toujours refusé de nous affilier à ce mouvement ni de près ni de loin. Ce combat n’est pas celui de l’association SNE et ne le sera jamais, que les choses soient claires !

 

Nous voulons payer nos cotisations EN France, nous voulons que le RSI et les politiques rendent des comptes sur ce désastre programmé, nous dénonçons preuve à l’appui,qu’en réalité c’est bien le monde de la finance qui profite de nos cotisations, caché sous l’appellation d’organismes conventionnées. Nous proposons des solutions concernant les dysfonctionnements, nous proposons des solutions afin de faire baisser de 30 % nos cotisations sociales, nous dénonçons l’implication des syndicats quant au génocide du RSI. Nous dénonçons le fait de payer du social en sachant que nous n’y avons pas droit !

 

 Nous voulons que le RSI rende des comptes, nous disons qu’il faut supprimer tous les intermédiaires et garder une caisse transparente sans zone d’ombre, avec une garantie de l’état concernant les comptes de celle-ci. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Alors Gérard QUEVILLON, vouloir nous faire passer pour ce que nous ne sommes pas arrive peut-être à convaincre 99% des politiques, 99% de la presse, mais rassurez-vous, vous n’arriverez pas à convaincre les intéressés, LES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS ! qui sont tout sauf dupes , contrairement à ce que vous pourriez penser !

 

Nous constatons aujourd’hui, preuve à l’appui, que les syndicats sont en couverture des magouilles financières que cache le RSI.  Plus grave, nous constatons que les syndicats ont plus, ou autant, de pouvoir,que les députés. Sur ce point nous pouvons remercier Bruno LEMAIRE de ne pas avoir baisser les yeux devant un tel courrier, mais combien de députés, de journalistes, ont écouté Gérard QUEVILLON durant ces 5 dernières années ? Nous pourrions vous faire une liste, mais celle-ci serait trop longue.

 

 Pour finir, nous avons aujourd’hui la preuve que Gérard QUEVILLON, ainsi que l’ensemble des syndicats, protège les intérêts du RSI, donc de la finance, et en aucun cas ne protège les intérêts des travailleurs indépendants sans quoi ils seraient  en harmonie (sans vilain jeu de mots) avec nos propositions, qui vont dans le bon sens, pour l’intérêt des travailleurs indépendants.

 

En conclusion, une nouvelle plainte va être déposée à l’encontre de Gérard QUEVILLON dans les prochains jours, pour abus de pouvoir, et pour diffamation.

 

 Une action suivra dans les prochaines semaines, devant toutes les caisses RSI afin de dénoncer ces méthodes ignobles de la part de Gérard QUEVILLON, et des syndicats siégeant au RSI dans leur ensemble.

 

Nous remercions la personne anonyme de nous avoir fait parvenir ce courrier ! Nous remercions Bruno LEMAIRE de ne pas avoir céder à ce chantage SCANDALEUX provenant de Gérard QUEVILLON !

 

PS : A l’heure où je vous écris ce message, ma boite mail vient d’être piratée ! 

 Bonne soirée à vous tous, on ne lâchera RIEN. Nous nous rendons compte que nous avons le doigt là où il faut !

 

Alors nous allons continuer d’appuyer encore et encore  et en mode FEU PATATE !!

 

 L’association SNE

 

NOS PROPOSITIONS :

 

http://www.sauvonsnosentreprises.fr/392+nos-propositions.html

 

 

..................................................

 

Le 28 avril 2016 suite du dépot de plainte :

 

PLAINTE DEPOSEE LE 23 février 2016.

Suite aux propos tenus par Gérard QUEVILLON (Président National RSI et Président régional RSI NORMANDIE) nous avions déposé plainte auprès du procureur de la République.


Nous sortons à l’instant du commissariat de LA ROCHELLE où nous avons été entendus concernant cette plainte :
Nous vous informons que celle-ci est désormais officielle, et poursuit sa trajectoire : Faire condamner Mr QUEVILLON.


Nous vous rappelons que 3 autres plaintes sont actuellement en cours, et qu’une prochaine arrivera dans les prochaines semaines.

L’association SNE

 

 

 

 


Les réactions

  • Avatar
    Claude DELEVILLE

    Le 16/02/2016 à 01:28:26

    Gérard QUEVILLON est une véritable ordure de la pire espèce. Je l'ai déjà insulté à plusieurs reprises, autant par mail que part téléphone car il m'a appelé un soir chez moi après mon premier message d'insultes.
    J'ai mis 7 ans pour être remboursé de trop payé de cotisations. QUEVILLON me l'avait toujours refusé ainsi que son connard de directeur Stéphane SEILLER qui lui aussi a eu droit à une avalanche d'insultes.
    Ils ne sont fonctionnaires ni l'un ni ,l'autre donc ils ne peuvent poursuivre pour outrage.
    C'est finalement le Président RSI de la région où j'avais trop payé qui a démêlé mon histoire au bout de 7 ans.
    Bref ces deux là sont à pendre par les couilles s'ils en ont ce qui n'est pas certain.

  • Avatar
    Olivier BOUILLON

    Le 16/02/2016 à 07:27:56

    Bonjour Pascal,
    En effet nous constatons que les syndicats sont des vendus au système qui les fait vivre.
    Regarde ces ventripotents qui essayent de préserver leurs places au chaud.
    J'ai honte de nos représentants, honte de cette France de planqués, de collabos, d'escrocs.
    Mais le temps est avec nous. Les crises économiques plus dures que 2008 arrivent. Là il ne restera que les véritables travailleurs. Tous les nuisibles, les inutiles et les rampants auront disparus.
    La louisette sera réinstallée place de la concorde et les têtes de ces oppresseurs tomberont.
    La révolution par le peuple et pour le peuple.
    Bien amicalement.
    Olivier BOUILLON.

  • Avatar
    Eddy ESCURE

    Le 16/02/2016 à 09:08:53

    Bonjour
    Et hier soir l'excellent film "Z" de Costa-Gravas (1969) A voir ou à revoir
    Tous les personnages étaient déjà là, rien n'a changé sauf l'époque et les apparences ...
    Ne lâchons rien! Ne lâchez rien!
    Courage à tous

  • Avatar
    Raphaël F

    Le 16/02/2016 à 09:35:03

    Enfin vous annoncez un rassemblement non pas dans une seule ville de France mais devant toutes les caisses RSI.
    Pouvez-vous nous prévenir le plus tôt possible afin que nous passions le mot au plus de monde possible.

  • Avatar
    Fredo

    Le 16/02/2016 à 10:02:09

    Bonjour,
    J'y serai aussi.
    Cordialement

  • Avatar
    harel monique

    Le 16/02/2016 à 10:08:17

    il ne faut plus voter nos representants au RSI puisque eux aussi deviennent des pourris avec notre argent il faut virer tous les syndicalistes qui ne servent a rien nous avons la preuve avec les agriculteurs qui se font entuber eux aussi. Il faudrait que tous les commerçants, atisans arrete de payer leurs cotisations , lançons un appel general

  • Avatar
    GUILLAUME LHERMITTE

    Le 16/02/2016 à 12:33:36

    bjs,

    les places sont bonne et il aime se fonctionnement être "rémunéré" sur le travail des autres. sa vous rappelle le rien (la bastille , un roi et....) il y a une chose que je ne comprend pas il sont con a se point. Et si il nous écoute ou regard nos écrire de quoi ils ont peur... comme quoi le petit pouvoir monte bien a la tête des simples esprits...

    je suis disponible pour discuter intelligemment de leurs petits attributs qui sont fière exhibé... (petit attributs = humanité) pour éviter de les complexe.

    courage madame messieurs les politique vont nous sauve.

    cordialement
    guillaume

  • Avatar
    sylviane borgarino

    Le 16/02/2016 à 12:37:48

    Bonjour à tous.
    J'ai oeuvré longtemps dans le système social des indépendants, il ya effectivement bien des choses à critiquer à son égard. En dehors des aspects politico-financiers qui sont évidents, il y a simplemnt les base de calculs ces cotisations.
    Un exemple tout bête : pourquoi réintégrer dans le revenu taxable les cotisations loi Madelin (pub continuelle avec même le Sieur MADELIN à l'écran) qui sont déductible fiscalement au niveau des charges fixes (diminution du résultat de l'entreprise) mais pas au niveau social. Les vendeurs d'assurance sont aussi les premiers à critiquer car leur discours "ne parle" que ded éduction pour piéger le chef d'entreprise individuelle ou le gérant de SARL/EURL avec la loi madelin.
    Parfois les experts compatble s'y mettent en prenant positon pour le RSI plutôt qu'un salariat de type SAS/SASU (ce qui est regrettable...chacun à sa place).
    On réintègre beaucoup de choses (les indemnités journalières perçues aussi, les cotisatons CSG/CRDS reviennent dans la base taxable au social (cotisations sur 8% de cotisations). C'est sans fin.
    C'est ainsi que le taux annoncé de 43 ou 44 % prend des proportions énormes (48 à 52%) si on ne regarde que le revenu perçu et le montant des charges sociales (bénéfice net en entreprise individuelle ou appointement du gérant majoritaire en SARL/EURL).

    Pourquoi taxer aussi la distribution des bénéfices en EURL ou SARL ?????? Calcul machiavélique pour faire entrer des cotisations suplémentaires dans la poche du RSI ou de son président peut être puisqu'il est appointé généreusement.
    Le RSI peut vous bloquer (très souvent) votre carte vital et ainsi vous vous trouvez bien embêter (pour ne pas dire em....er) lorsque vous avez besoin de soins, afin de vous obliger a régulariser vos cotisations en cas de retard important à leur yeux. Jamis vu jusqu'à présent de la part de la sécurité sociale (bien plus humaine que les requins du RSI qui sont sans coeur).
    Un dernier point, mais il y en a bien d'autres,. Les charges sociales du RSI sont des charges personnelles , elles peuvent donc être rejetées du plan de redressement ou de la liquidation judiciaire, pourquoi ne font elles pas partie intégrante de la liquidation afin de les éliminer (simple problème de droit à modifier). Ausi le RSI dans certains département utilise la mise en liquidation judiciaire pour vous obliger à régulariser. Je l'ai constaté pour pour des sommes de 5 000 à 7 000 euros. Une liquidation judiciaire peut être sollicitée à la demande d'un tiers pas forcément du chef d'entreprise. C'est totu cela qu'il faut d'abord régulariser afin que le RSI perde un certain pouvoir de pression.
    Après ce sera peut être plus aux politiques de s' occuper d'autres ponts (les charges de fonctonnemetn du RSi et des salaies royaux de directeurs et directeurs adjoints, chefs de services, voire rémunérations de présidents.)

    Alors messieurs les politiques regardez d'un peu plus près ce fonctionnement qeui coule les entreprises de notre beau pays.
    La majorité des entrepreneurs individuels au régime du réel connaissent parfois des chutes de bénéfice taxable au RSI, mais les acomptes des 6 premiers (depuis 2015/16) sont calulés sur le résultat de l'avant dernière année.
    La régularisation intervent depuis 2015 au mois de juin si vous êtes bien à jour de votre déclaration de bilan du mois de mai (en espérant que votre comptable soit bien sûr à jour lui ausi dans la tenue de vos comptes pour ne pas prendre de retard).
    Lors de la création le RSI en moyenne évalue vos charges sociales sur un résultat ou un appointement de gérant très faible aproximativment de 7300 euros actuellement, ce qui laisse supposer des charges de 3200 euros pour l'année . Erreur la régularisation aura de toute façon lieu (avec ou sans ACCRE) et votre solde risque d'être plus important que 3200 euros si votre bénéfice ou votre appointement de gérant est bien sûr supérieur à ces 7300 euros (souhaitons le pour votre train de vie).
    Et bien ne serait il pas des plus normal que la loi sociale (voir nos députés) inerdise toute régularisation sur la première année. Il serait plus raisonnable de voir celà à partir de la deuxième année et même de la troisème, le temps que l'entreprise prenne son essor véritable.

    Mesdames et Messieurs du SNE celà est aussi un point à soulever (LE MODE DE CALCUL DES COTISATIONS car il ne faut peut être pas regarer uniquementque la note à payer mais la manière dont elle est formulée et présentée).

    On y arrivera peut être avec un nouveau gouvernement en 2017 ? !

  • Avatar
    MEDIONI FRANCK

    Le 16/02/2016 à 16:55:49

    Ces messieurs de la surveillance électronique on s'en tape. Qu'ils lisent mon message, allez vous faire foutre.
    Je ne peux plus payer leurs charges soi disant dites "sociales" car je ne peux pas, je règle mes crédits, ma T.V.A. et point barre. Un homme se bat pour ce qu'il possède le moins, et dans ce cas c'est mon entreprise. Monsieur Doury du R.S.I. de Balma, près de Toulouse, connait bien mes écrits, je réitère mes voeux auprès de lui, qu'il aille se faire foutre aussi. Je n'ai plus de couverture sociale depuis plusieurs mois, mais je m'en tape, car dans le corps et dans la tête ça tourne plus que rond. Ils me réclament 47% sur mon crédit licence taxi, qu'ils considèrent comme un revenu ... 20 000 euros par an, donc près de 10 000 euros en charges de merde pour les branleurs du R.S.A. Les courriers envoyés au R.S.I. la gendarmerie en a les copies, je suis un homme debout, et ils me trouveront devant eux, quitte à terminer en prison, mais j'aurai le sommeil léger du juste combat mené. Franck Médioni

  • Avatar
    Michel V.C

    Le 16/02/2016 à 17:36:47

    Moi aussi je suis écoeuré par ces magouilles syndicalopolitique, mais tout cela ne peux exister sans l'appuis,de la politique et de son gouvernement quelque soit le partis.

  • Avatar
    dumas

    Le 18/02/2016 à 09:39:08

    oui enfin un rassemblement dans plusieurs villes de France
    n oubliez pas de nous prévenir
    il faudrait que tous les adhérents du RSI se soutiennent .
    bon courage

  • Avatar
    dumas

    Le 18/02/2016 à 09:42:24

    enfin un rassemblement dans plusieurs villes.
    il faut que tout les adhérents du RSI se soutiennent
    descendons dans les rues comme les agriculteurs
    une France sans travailleurs indépendants pendant une journée ne tourne pas .

  • Avatar
    MIFFRE Mireille

    Le 19/02/2016 à 18:58:52

    C'est en effet une bonne action. Mais le mieux serait de noyer la RSI sous des flots d'assignations. Je m'explique :
    Cela fait 4 ans que la RSI me demande des cotisations qui ne correspondent en rien à mes revenus. j'ai écrit plusieurs fois pour le signaler. A chacune de leurs réponses, la RSI montait d'un degré dans le harcèlement, jusqu'aux Huissiers. J'ai donc décidé de me battre autrement. J'ai fait un tableau des courriers RSI et interventions des Huissiers et j'ai mis en évidence les montants réclamés par rapport aux montants réels des cotisations. Après quoi j'ai valorisé le temps que j'ai passé à faire ce travail (enveloppe, papier, imprimante, timbre, déplacements, temps de déplacements et temps de travail, etc.). Pour finir, j'ai joint un tableau très simple que la RSI doit remplir et me retourner avec les vraies cotisations (selon les méthodes de calcul qui apparaissent sur leur site Web) et je l'ai sommé de me répondre sous 15 jours. Dans 10 jours, si la RSI ne m'a pas répondu, je déposerai une assignation auprès du Tribunal des Affaires de Sécurité sociale pour exiger le montant réel des cotisations ainsi que des dommages-intérêts pour le harcèlement. C'est gratuit et on peut se représenter seul.
    Je pense que si chacun de nous faisait cela, la RSI se retrouverait rapidement noyée sous les assignations et serait ben contrainte de réagir.
    Puisque nous ne pouvons obtenir de nos députés et de notre gouvernement un soutien, servons-nous de la justice. C'est sans équivoque et personne ne pourra nous taxer de "trublions". Nous ne faisons qu'utiliser nos droits à la justice !

  • Avatar
    Sandra Montinari

    Le 01/03/2016 à 09:48:55

    je viens de cliquer sur "j'aime" l'article en bas à droite du texte et je me retrouve avec le profil de G. Quevillon : vous aimez Quevillon!!! mais c'est faux!!! je n'ai jamais cliquer sur j'aime la page de G. Quevillon!!!
    pourvu que je puis corriger cette erreur étrange...

  • Avatar
    gilles zobiri

    Le 01/03/2016 à 18:18:32

    Bien vu Eddy Escure concernant le film "Z"!... (on reprend les mêmes et on recommence)

  • Avatar
    Bernard-Patrice Chardon

    Le 28/04/2016 à 12:31:09

    Continuez à vous battre ! Ce gars-là ne mérite que la prison.

  • Avatar
    mcm

    Le 28/04/2016 à 12:38:10

    Monsieur,Je tenais à vous (et avec vous toutes personnes qui vous entourent) remercier pour votre courage et votre détermination à défendre les indépendants et faire condamner ce système crapuleux. Ma famille dépendait de la MSA laquelle a la même attitude (heureusement que parfois on tombe sur des employés exemplaires et qui sont là pour l'adhérent). Les même personnes qui dirigent cet organisme, dirigent les syndicats, les chambres d'agriculture, les banques, les assurances, les média, les SAFER, grands groupes à vocation agricoles et financières (parce que pour eux les deux vont ensemble). Avec tous les pouvoirs que l'Etat leur délègue ils ont un droit de vie et de mort sur les travailleurs ! Par contre ne tombez (je ne remets pas en cause votre intégrité) dans le "panneau" d'accepter leur proposition d'intégrer le RSI! vous serez absorbé! Bravo et merci

  • Avatar
    Jean-Marc Mme DENIS

    Le 30/04/2016 à 11:38:00

    Bonjour à tous les indépendants (tes)


    Très solidaire de ce mouvement, qui fait sortir de leurs cachettes tous ces maffieux et magouilleurs personnages, que nous ne souhaitons plus voir !... de près ou de loins dans NOS ORGANISMES PARITAIRES, il est gand temps de faire un "GRAND NETTOYAGE !...."  
    Jean-Marc

Réagir


Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Association Sauvons Nos - Site National et Officiel RSI



L'ASSOCIATION

ADHERER

BESOIN D'AIDE

NOS PROPOSITIONS

LA PRESSE EN PARLE

NOS DOSSIERS

VOS TEMOIGNAGES

ABERRATIONS DU RSI

LETTRES OUVERTES

AFFICHES / FLYERS SNE

MENTIONS LEGALES

BOUTIQUE SNE

AUTRE

Sondage

  • Seriez vous pour une manifestation nationale devant tout les RSI régionaux

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 12