OU PASSE L'ARGENT DE VOS COTISATIONS

Le 27.01.2016

 

OU PASSE L'ARGENT DE VOS COTISATIONS :

 

Revenons aujourd’hui sur les dysfonctionnements du RSI d’une part et d’autre part sur les taux de cotisations sociales destructrices d’emploi, de famille, d’entreprises, d’emplois, et enfin destructrice de vies humaines.

 

Le terme (sociale) à lui seul est une aberration, tout comme le terme (charge social) qui de son vrai nom est (cotisations sociales), ou encore le terme (solidarité).

 

Pour bien comprendre ce qui nous arrivent avec le RSI il est impératif d’exposer l’organigramme de celui-ci, ainsi que le rôle de chaque intermédiaire, qui d’un bloc forme le RSI.

 

Vous allez voir, que ce que l’on nous a vendu comme étant être (un Interlocuteur unique) est très loin d’être unique. Nous avons à faire à un montage pyramidale hallucinant.

 

Il est important de noter, qu’après 10 ans d’existence, après que tout le monde se soit accordé à dire que le RSI est un scandale un désastre (cour des comptes, personnalités politiques, et le premier ministre lui-même) tout le monde s’accorde à ne rien faire. Le RSI reste stoïque, et continue de plus belle à racketter les travailleurs indépendants.

 

PERSONNE au RSI, dans le monde syndical, dans le monde politique, n’a été condamné en justice à ce jour !

 

Je vous propose maintenant un peu de lecture, celle-ci est importante dans la compréhension de ce qui nous arrive, car vous allez comprendre contre qui nous nous battons, et vous allez aussi comprendre aussi pourquoi il est difficile de faire bouger les choses.

 

A la fin de ce texte, il y aura deux réactions, la première sera de dire (On n’y arrivera jamais, c’est le pot de fer contre le pot de terre) La seconde (On va se battre, on va se battre et on va se battre, qu’importe le temps que cela prendra, on ira au bout de ce combat).

 

Rien n’est impossible


C’est dans la persévérance que l’on reconnait le courage.

 

Bonne lecture.

 

......................

 

LE RSI

 

Son but est avant tout de faire écran, et ainsi de prendre les coups à la place des autres afin que nous ne puissions pas remonter jusqu’aux vrais responsables, et coupables de ce génocide. Le RSI collecte les cotisations sociales des travailleurs indépendants, (qu’importent les moyens) et les reverse à hauteur de 99.5 % aux organismes conventionnés. (Nous y reviendrons.)


Coût de fonctionnement du RSI pour 2014 = 700 Millions d’euros. (Ce qui correspond au 05% restant). A partir de ce chiffre il est possible d’obtenir aisément une fourchette, des sommes récoltées par le RSI pour une année.

 

Le RSI a été créé en 2005 par le gouvernement Jaque CHIRAC et par son Ministre de l’artisanat et du commerce qui à l’époque était Renaud DUTREIL. Aujourd’hui ce monsieur est chef d’entreprise, il tient en Charente la société d’eau de source Fontaine jovial.


Le RSI provient d’une fusion de 3 caisses (qui fonctionnaient avec un organigramme identique à celui-ci). L’objectif était dans la théorie, et pour donner bonne conscience aux cons, de faire baisser les coûts de fonctionnements.

 

Hors depuis la création du RSI, les coûts ont explosés pour atteindre 12% d’augmentation par rapport à l’ancien système. De plus la création du RSI devait faire en sorte que les indépendants n’aient plus qu’une caisse, donc plus qu’un interlocuteur.

 

En 2008 les URSSAF ont mis la pression à Nicolas SARKOZY afin de re rentrer dans la gestion et la collecte des cotisations des travailleurs indépendants. Ce qui a été fait, sous le nom de (ISU interlocuteur social unique)

 

Le RSI se plaît à dire que les problèmes proviennent de l’ISU, donc des URSSAF. Les URSSAF quand à eux disent savoir mieux gérer les cotisations que le RSI. Depuis 2008 règne une guerre sans pitié entre ces ceux-là, sauf qu’au milieu il y a les travailleurs indépendants.

 

Le RSI est une création du lobbying financier.

 

 

..........................

 

 

LES URSSAF / ACOSS

 

Dans la même lignée que le RSI, l’URSSAF collecte une partie des cotisations sociales des travailleurs indépendants (cotisations familiales par exemple) et comme le RSI, les reversent aux organismes conventionnés.

 

Nous pouvons tout de même noter que l’URSSAF est souvent moins agressive dans le recouvrement que le RSI. Il est aussi plus simple de traiter avec l’ URSSAF plutôt qu’avec le RSI.

 

Nous n’avons pas de chiffres concernant les frais de fonctionnements de l’URSSAF, concernant la gestion des cotisations sociales des travailleurs indépendants.

 

........................

 

 

LES SYNDICATS (UPA / CGPME / MEDEF)

 

 

Dans toutes les institutions, siègent les syndicats (dit partenaires sociaux). Le RSI ne déroge pas à la règle bien au contraire. Il faut rappeler qu’il y a au RSI plus de 500 administrateurs, et autant de présidents qu’il y a de caisses RSI. Soit aujourd’hui 23 présidents, et un président national (Gérard QUEVILLON). Attention à ne pas faire l’amalgame entre le président de caisse qui lui est syndiqué (pour nous représenter et donc nous défendre …. Non non ce n’est pas de l’humour) et le directeur qui lui est le vrai Patron.

 

Les élections ont lieu tous les 5 ans. Les dernières élections remontent à 2012, et seront renouvelées en 2017. Le vote est effectué par voie électronique, (donc propice à manipulation.) Il est également important de rappeler que de nombreux travailleurs indépendants, en 2012 n’ont jamais reçu les documents pour aller voter. En 2012 seuls 19 % de ceux qui ont reçus ces documents ont voté. A partir de ce constat, les syndicats au RSI ne représentent qu’eux même.

 

Le coût de ces élections, a atteint les 7 Millions d’euros en 2012 !! (Rassurez-vous, c’est vous qui payez.) A cela s’ajoute, les frais de déplacements, les frais d’hôtel, les frais de bouches, et enfin la compensation de perte de gain, payée aux administrateurs, et aux présidents RSI. Là encore aucune fuite sur le net, concernant le coût réel de la place des syndicats au RSI, mais la somme s’élève sans aucun doute à plusieurs dizaines de millions d’euros annuel.

 

Et enfin pour finir avec les syndicats, sachez que la presse aime dire que le RSI est géré par des travailleurs indépendants. Depuis quand un boucher, ou un restaurateur tel que Gérard QUEVILLON a les capacités à gérer une caisse de sécurité sociale ?

 

Vous pourrez noter également, qu’en 10 ans d’existence, JAMAIS un président syndical RSI n’a été ennuyé par la justice, aucuns d’entre eux n’a démissionné, et encore moins s’est fait exclure. Tous les présidents de caisses RSI, étaient déjà à l’époque avant la fusion des trois caisses (AMPI / AVA / ORGANIC) attachés à ses trois caisses, Gérard QUEVILLON était président syndical de l’une d’entre elle.

 

Pour conclur sur ce point, il faut savoir que les mandats des administrateurs, ou des présidents au RSI ne peuvent pas dépasser 2 fois 6 ans. Sauf que …

 

La restructuration des régions va avoir lieu cette année, donc la structure du RSI va être revue, et étrangement cela va donner la possibilité aux administrateurs et aux présidents en place aujourd’hui de pouvoir se représenter pour encore 2 fois 6 ans. Donc Gérard QUEVILLON va pouvoir briller encore à la tête du RSI pendant de nombreuses années, jusqu'à ce que mort s’en suive.

 

Ce qu’il faut retenir concernant les syndicats : Les syndicats sont élus pour représenter et défendre les intérêts des travailleurs indépendants au RSI …. (Sans commentaires)

 

...................

 

 

LES ASSOCIATIONS LOI 1901

 

Il existe 5 organismes conventionnés aujourd’hui au RSI, les 5 se sont regroupé en 2 associations loi 1901 :


ROCA : Réunion des organismes conventionnés assureurs
AROCMUT : Association de représentation des organismes mutualistes.

 

L’objectif de ces associations, et de noyer le poisson afin d’éviter de remonter la filière. Cela s’appelle un fusible.

 

.................

 

 

LA POLITIQUE

 

 

Nous pouvons nous poser la question suivante : Quel est le rôle du gouvernement, et des politiques dans leurs ensembles concernant le RSI.

 

Nous constatons, après 5 années de combat, que les politiques restent très discrets sur le sujet. Tout est mis en œuvre afin qu’ils n’aient pas à s’exprimer, et encore moins à rendre des comptes.

 

Rappelons que le RSI est une entreprise privée qui gère des fonds publics. Donc l’état devrait être garant du bon fonctionnement du RSI, ce qui est loin d’être le cas

 

La réalité est la suivante : Les partis politiques de gauche comme de droite ont laissé au fil du temps la gestion de nos cotisations sociales entre les mains de la finance.

 

Aujourd’hui ils n’ont plus la main sur le dossier, et n’ont plus aucun pouvoir pour faire changer quoi que ce soit. Les politiques sont les marionnettes de la finance ce n’est pas un mythe. Là encore, aucun politique n’a été ennuyé par la justice, aucun n’a eu de comptes à rendre devant le génocide du RSI. Tout comme les syndicats, les politiques ne sont ni plus ni moins que des fusibles.

 

Il est important tout de même de rappeler que quelques-uns, ont eu et ont encore le courage d’essayer de faire changer les choses, mais ils sont seuls au monde. Le lobbying financier et passé par l’assemblée nationale, et par le sénat, il ne peut en être qu’ainsi.

 

C’est aussi pour cela que nos manifestations dérangent tant. Car par le nombre nous forçons tous ces acteurs à s’expliquer, et à rendre des comptes. Plus nous serons nombreux, plus ils devront s’expliquer.

 

Nous sommes donc aujourd’hui considérés comme je cite (dangereux pour la démocratie). Nous sommes fichés auprès de la DCRI, nous sommes muselés au niveau de 100% de la presse, nous sommes sur écoute permanente, nous sommes suivis, et fichés.

 

Les procès à répétition fait à l’encontre de l’association SNE a pour seul but de nous décrédibiliser auprès de la presse donc auprès de la population.

 

Le jour où nous perdrons ne serait-ce qu’un seul procès, vous constaterez que ce jour-là, tous les médias seront présents, et ENFIN le gouvernement et le RSI pourront annoncer haut et fort : N’écoutez pas l’association SNE ce sont des voyous, ils ont été condamnés par la justice.

 

Nous en sommes là …

 

.................

 

 

LES ORGANISMES CONVENTIONNES

 

ADREA MPI
EOVI MUTUELLE
HARMONIE MUTUELLE
APRIA RSA (Anciennement RAM GAMEX)
UNION RMPI

 

Là encore les organismes conventionnés sont des fusibles et regroupent derrière eux des dizaines de banques, assurances, et mutuelles.

 

Pour faire court, vos cotisations RSI sont en réalité entre les mains de la finance. Qui dit monde de la finance, dit : Profits / Bénéfices. Hors la loi stipule clairement que les cotisations sociales ne peuvent engendrer des prises de bénéfices ou engendré des profits.

 

Je ne vais rien vous apprendre si je vous dis, que les banques, les mutuelles, les assurances n’ont jamais de la vie, fait dans le social !

 

Le problème de fond du RSI est bel et bien celui-ci. Tant que ce seront des entreprises financières qui gèreront nos cotisations, rien ne changera.

 

Il est aussi important de dire, qu’étrangement certains présidents syndicales RSI, sont aussi présidents de mutuelles, d’assurances ou de banques auprès des organismes conventionnés. Le conflit d’intérêt est plus que jamais probable.

 

Lors de la création d’entreprise ou tous les ans, on vous laisse le choix de choisir entre un de ces 5 OC (organismes conventionnés). Le RSI s’en félicite, et annonce régulièrement que nous avons le choix de choisir notre OC. Vous avez le choix en réalité de choisir la peste ou le collera.

 

Comprenez UNE CHOSE :

 

Quand vous versez 100 euros au RSI ou à l’ URSSAF en fait ceux-là ne font que redistribuer votre argent. L’argent en question passe par les mains du RSI, de l’URSSAF, des SYNDICATS, des ASSOCIATIONS, des POLITIQUES, des OC, et enfin finissent à leur destination finale, dans les mains des banques, des assurances, des mutuelles.

 

Vous comprendrez pourquoi il est si difficile de résoudre un problème avec un dossier RSI, puisqu’il faut à chaque fois remonter l’ensemble des intermédiaires.

 

Au passage, chacun se goinfre de frais de fonctionnements. Cela s’appelle des INTERMEDIAIRES. En supprimant tous ces intermédiaires, et en ne gardant que le RSI ou que l’URSSAF, qu’importe lequel, nous pourrions faire des millions d’euros d’économie et donc nous pourrions largement faire baisser nos taux de cotisations de plus de moitié. Une caisse unique, des politiques responsables qui aurait à la fin de chaque année des comptes à nous rendre sur la gestion de nos cotisations (dépenses recettes).

 

Voilà la solution contre les dysfonctionnements, et contre les taux de cotisations trop élevés.

 

Notre combat se porte précisément sur ce point-là. Donc après 5 années où nous tapions sur le RSI, aujourd’hui en effet nous devenons dangereux pour (LEUR DEMOCRATIE) mais certainement pas pour LA NOTRE. A partir de là, l’association commence sérieusement à déranger, et nous nous attendons au pire dans les prochains mois.

 

................

 


Alors qui se cache derrière les organismes conventionnés ?

 

 

LES MUTUELLES / LES BANQUES / LES ASSURANCES.

 

Nous voici donc dans le vif du sujet.

 

Tous les dysfonctionnements (VOLONTAIRES) du RSI sont le fruit mûrement réfléchi du monde de la finance. Les erreurs de calcul, en réalité n’en sont pas, tout est paramétré

 

Le monde de la finance est aussi propriétaire de pratiquement toute la presse Française (vous comprendrez aisément la censure des médias envers notre association) ils ne vont tout de même pas se mettre une balle dans le pied. La finance est aussi derrière la politique, derrière les syndicats, bref, ils sont partout et gèrent le pays.

 

Le monde de la finance a le pouvoir de faire voter les lois, de les changer quand bon leur semble, ne croyez pas que ce sont les députés qui tirent les ficelles, mais bel et bien la finance.

 

Tout ce qu’on vous vend à la TV reste du théâtre. La mise en place du RSI a été créé par la finance dans le seul but de faire d’énormes profits, les modes de calculs incompréhensibles, les saisies sans aucun respect de la loi, les taux de cotisations bref tout ça c’est voulu, et calculé. Ne croyez pas aux erreurs informatiques, ce qui nous arrive est volontairement voulu.

 

Alors qui se cache derrière ces 5 OC ?

 

Nous estimons le nombre de mutuelles, banques assurances se cachant derrière les OC à plus de 400 entreprises financières.

 

A lui seul APRIA RSA regroupe 81 mutuelles, assurances banques. On retrouve par exemple le crédit agricole avec sa filiale PACIFICA, nous retrouvons également LA BANQUE POSTALE, GROUPAMA, MMA, MACIF, AXA, GAN, GENERALI ……

 

Pour faire court, toutes les mutuelles, les assurances, les banques Françaises sont derrière le RSI et à la gouvernance de celui-ci.

 

Alors qu’en est-il de nos cotisations ?

 

Et bien après avoir engraissé en frais de fonctionnement les 5 intermédiaires (RSI , URSSAF, SYNDICATS ,ASSOCIATIONS ,ORGANISMES CONVENTIONNES) , nous engraissons des centaines, de sociétés financières.

 

Au jour d’aujourd’hui, il est impossible de savoir quelle part de nos cotisations gère le crédit agricole, quelle part de nos cotisations gère axa, etc ..

 

Vous vous posiez la question suivante : Où passe l’argent de nos cotisations ?

 

Je pense vous avoir donné la réponse.

 

J’espère avoir été clair dans l’organigramme de la gestion de nos cotisations, je pense que si vous avez lu jusqu'à la fin vous comprendrez que notre combat est loin d’être simple, car contre nous et bien nous avons tout ce petit monde.

 

Mais ce n’est pas pour autant que nous allons baisser les bras bien au contraire. Et enfin pour conclure, sachez que toute la gestion du PAYS repose sur le même principe que celui du RSI, alors oui en effet, nous acceptons être un danger pour leur démocratie, et nous l’assumons.

 

Pascal GEAY pour l’association sauvons nos entreprises


Les réactions

  • Avatar
    Mireille DELCOURT

    Le 28/01/2016 à 16:19:20

    Je m'en doutais, vous ne faites que confirmer mes soupçons sur la malhonnêteté de notre système tout entier qui ne repose que sur la finance et les gros porte-monnaie.
    Comme disait Coluche :il vaut mieux prendre aux pauvres ils sont tellement plus nombreux...

  • Avatar
    Danès

    Le 28/01/2016 à 16:24:29

    QUOI FAIRE TOUS LES MALINS QUI AGISSENT MALADROITEMENT
    COMMENT ONT FAIT NOS ANCIENS ILS SE BATTAIENT NOUS SOMMES TOUJOURS AU MOYEN AGE NOUS PAYONS LES SEIGNEURS.

  • Avatar
    Jean-Claude Verrier

    Le 28/01/2016 à 16:53:59

    Bonjour,

    Votre exposé dénonce la Mafia qui nous gouverne depuis plus de 40 ans. Changer cela n'est possible qu'avec un soulèvement National: Taxis, Agriculteurs, Eleveurs, Commerçants, Artisans, Routiers......mais aussi les salariés, les retraités etc etc...Il faut un élan comme en mai 68. Seuls, rien ne sera possible en dehors d'un enfumage et des miettes pour calmer les esprits et gagner du temps. Et ce n'est pas avec les élections qu'on changera quelque chose avec la Gauche ou la Droite, on a compris leur inefficacité et leur volonté de se protéger à vie, carriéristes qu'ils sont! Bon courage Pascal dans ton combat.
    Un vieux retraité écœuré du système.

  • Avatar
    CATHERINE MONTEIL

    Le 28/01/2016 à 17:11:56

    Bravo très belle démonstration de tout le système loin d'etre connu de tous Alors qu'attendent-ils tous pour faire quelque chose peut-être une guerre civile quand on pique tout à l'un pour donner à celui qui ne fait rien et qui a le toupet de se foutre de votre gueule parce que vous vous levez le matin en faisant 70 heures par semaine
    Il faudra bientot rejoindre les éleveurs, les taxis, les pauvres fonctionnaires afin de faire le chaos dans le pays au passage il ne faudra pas oublier d'inviter les routiers et transporteurs le blocage est tout de suite plus impressionnant

  • Avatar
    desvouas

    Le 28/01/2016 à 17:16:17

    Merci pour ce topo
    On voit bien que la mafia règne avec des méthodes mafieuses.
    La vraie solution viendrait d'une grève générale et massive du paiement des cotisations ...il faudrait pouvoir tenir quelques mois mais qui serait prêt à ce type de bras de fer ?
    Malheureusement, bien que le combat judiciaire soit indispensable, je ne pense pas qu'il puisse aboutir à une remise en cause radicale du système.
    Peut être qu'également que des mots d'ordre à l'occasion des élections pourraient avoir quelques effets démultiplicateurs en les associant avec le vote blanc ou l’abstention...

    En tout cas bravo pour votre opiniâtreté

  • Avatar
    Arette TONCHAR

    Le 28/01/2016 à 18:18:31

    Il faut dés maintenant se mettre en chasse pour les 500 signatures, et préparer une candidature pour 2017, il n'y a que ça qui peut les faire bouger, ils ont tellement peur pour leur magot provenant de leurs turpitudes.

  • Avatar
    Philippe

    Le 28/01/2016 à 19:11:36

    Bonjour
    Merci a vous et vivement que ça pete.
    Mettre une fin a ces porcs.
    Super et continuer on a besoin de gens comme vous, on a bien assez de chèvre dans le pays.
    A bientôt je vous suisw

  • Avatar
    FEDELEJOSE

    Le 28/01/2016 à 19:31:47

    Bonjour, la vérité ont la connais le problème en France chacun gueule de sont coter ça arrange le gouvernement au lieu de décentre tous dans la rue le même jours la ont ferais bouger tout ça malheureusement se n'ai pas le cas on le vois aujourd'hui les taxis et les éleveurs seul dans la rue BONNE CHANCE A VOUS QUI VOUS BATTES POUR NOUS

  • Avatar
    bRUNO bOURGEOIS

    Le 28/01/2016 à 19:33:54

    Pour les gens qui préfèrent le visuel
    Regardez la petite émission censurée de zone interdite sur le RSI
    Cliquer sur http://gloria.tv/media/s2TgAnoR1HL

    Je ne comprends pas que notre brillante société ait décidé de censuré ce reportage.

    C'est la liberté de la presse ........ a qui appartient M6

  • Avatar
    JPK

    Le 28/01/2016 à 19:54:23

    Bonsoir à tous.
    Perso je ne connaissais rien au RSI jusqu'au moment où j'ai lâché mon entreprise pour sortir d'un calvaire qui a duré pour moi 20 ans.
    Par contre ce que je savais c'est que la France est dirigée par la franc maçonnerie internationnale et européenne représentée par les députés européens.
    Ce qui est drôle au passage, c'est de constater que Daniel Conbendit qui passait son temps en contestataire anarchiste avant sa mise en prison dans les années 80 a retourné sa veste et a obtenu d'être élu député européen par je-ne-sais-qui et que soit-disant il représente la France.
    Alors au niveau de nos gouvernements, comme ils sont tous nommés par la franc maçonnerie européenne il n'y a aucun espoir que ça change.
    Ainsi, que ce soit des gens de droite ou de gauche tous font partie des francs maçons.
    Giscard d'Estaing, etc etc, Nicolas Sarkozy 'encore un nom français, François Hollande et tout leurs ministères sont l'élite nationale maçonnique.
    Or tout le monde sait que les francs maçons se passent les meilleurs postes entre eux depuis belle lurette.
    Alors, financiers, banques, ministères, syndicats, tous les mêmes.
    Comme disait mon beau-père: " tu les mets tous dans le même panier, tu en tires un au hasard et c'est la même chose que celui qui se dit de droite ou de gauche".
    Ah oui, je sais autre chose.
    Cela va vous plaire.
    Quand un homme politique adhère à une loge maçonnique il perd ses droits politiques et les met au service du Grand Maitre de la loge.
    Ainsi, ce ne sont plus nos hommes politiques qui décident mais souvent les Grands maitres maçonniques.
    Bon courage à vous chers amis. C'est pas le pot de terre contre le pot de fer, c'est pire.

  • Avatar
    chavanne lionel

    Le 28/01/2016 à 21:11:28

    Comme vous tous tout simplement écoeuré... Impossible de vivre du fruit de son travail...Les soit disant politologues ou économistes nous enfument pour nous soumettre à l'împot régalien pour une soit disant couverture sociale dont nous ne bénificierons jamais. A grand coups de phrases alambiquées ils montent des mécanismes de toutes pièces indéchiffrables par la base où la même est prélevé l'impot. Ils se targuent de comprendre l'économie et nous artisants trops humble ont courbe l'échine devant tant de savoir... Mais les prix nobels de l'économie devraient être décerné à touts ses artisants qui, contre tout attente arrive avec des CA en baisse et des charges en hausses à ouvrir encore leurs commerces en ces temps difficiles. Face à cette crise on maintient l'emploi et on divise encore et encore nos revenus afin de pouvoir sortir la tête haute... Demander à nos enfants comments se passent leurs vacances et leur week-end.. Mais on continue malgré la pression fiscale, socile, familliale à avancer...pour combien de temps encore? Nous ne sommes pas contre nourir un système mais il faudrait peut être que nous puissions au moins en tirer quelques bénéfices... Je vois mes illusions d'entrepreneur s'évanouhir au fil des années et il me reste de l'amertume et des dettes... Le plus dur c'est que toute cette situation n'est pas le fruit de notre incompétance mais l'avidité de ses rapaces qui vivent en parasite sur nos entreprises... Bravo pour ceux qui ont encore la force de se battre. Merci à vous SNE de vous faire écho de notre mis à mort.

  • Avatar
    GERARD BRUN

    Le 28/01/2016 à 21:20:17

    Je rejoint Catherine Monteil , il faut luté avec les éleveurs les taxis et tous les autres maintenant pendant que le fer et chaud faire plier tous les crétins qui votes des lois sans savoir se qui et le travail et de se gavé avec notre sueur j'ai 57 ans je suis dégoutté de se gouvernement des voleurs qui ne son jamais condamné ( je pense qui doive se douté de leur sort prochainement )

  • Avatar
    Raphaël JURA

    Le 29/01/2016 à 09:23:44

    Il est possible de faire pression sur le gouvernement, comment ?
    Est bien alons créer nos entreprises dans un autre pays, en Suisse par exemple ou les cotisations sont d'environs 20 à 25 %.
    Une entreprise étrangère a le droit de traivailler en France, et un Français de travailler pour une entreprise étrangère.
    Si vous résidez en France, vous payez vos impots en France et voilà.
    Evidemment ce n'est pas possible pour les gents qui ont un commerce, mais tout les autres (peintres, maçons, distributeurs...)

  • Avatar
    Eddy ESCURE

    Le 29/01/2016 à 09:24:31

    Bonjour,

    Quel système admirable mis en place par nos élus et nos gouvernants, méconnu, ou plutôt soigneusement dissimulé. Il est donc clair que toute tentative ne serait ce que pour lever un coin du voile sera immédiatement réprimée car impactant la légitimité de nos gouvernants.

    Les élections approchent, voter blanc ou nul ne sert à rien en notre système électoral, alors votez ni LR, ni UDI, ni PS. Ils ont démontré depuis 40 ans une large démonstration de leurs compétences d'esclavagistes modernes, autres gauches, autres droites peu importe, mais votez.

    Le système est qualifié de pyramide, je dirai plutôt qu'il s'agit d'un système de PONZI, (comme MADOFF).

    Nos adversaires sont, avant les politiques qui nous gouvernent, la finance, "le pot de fer contre le pot de terre".

    Pourtant ce colosse a un talon d'Achille, ou en version plus moderne un talon "CANTONNA" qui n'a pas eu l'audace d'aller au bout, mais la pression individuelle étatique a dû être à son paroxysme.

    Renouvelons l'opération, l'époque nous fourni les outils digitaux nécessaires.
    Que chacun puisse s'engager, à retirer en espèces, un vendredi bien défini, une somme qu'il fixe lui-même, et les banques seront obligée de fermer leurs guichets plusieurs jours ne pouvant répondre à la demande.

    Il nous faut réagir rapidement, car l'état d'urgence est prétexte à tout et les dernier propos de Manuel VALS ne sont guère encourageants: il trouve inadmissible le "mode de négociation" des taxis et des agriculteurs alors qu'il n'ont jamais pu se faire entendre.
    Gageons que dans les jours qui viennent une sorte de "couvre-feu" sera instauré pour protéger les systèmes mis en place depuis les 40 ansoù l'Etat s'est désengagé de la gestion d'une grande partie des fonds publics aux profits de contrats commerciaux "étatique" vers la "grande finance".

    Ne lachez rien, mais surtout NE LACHONS rien, seul le nombre permettra une avancée.

    Courage à tous

  • Avatar
    P-Louis Guyot

    Le 29/01/2016 à 10:13:05

    Pascal, bravo pour cet article très fouillé, qui a dû demander des efforts de recherche importants.
    A l'écoute pour les antennes régionales SNE.

    Sur le fond, quand tu écris "La réalité est la suivante : Les partis politiques de gauche comme de droite ont laissé au fil du temps la gestion de nos cotisations sociales entre les mains de la finance.", et quand tu parles des "conflits d'intérêt", il serait intéressant de signaler aussi que les partis "classiques" qui se sont succédés jusqu'à présent ont tous été noyautés par la Franc-Maçonnerie: Grand Orient de France (une véritable infection chez les socialistes, en particulier) et Grande Loge de France ou Grande Loge Nationale Française pour la Droite.
    Or la Mafia Maçonnique permet de faire se côtoyer autour d'une même table, des mêmes bouteilles et des mêmes prostituées, des députés, des banquiers, des avocats, des juges et des membres des services secrets notamment. Situation qui permet en particulier LE FINANCEMENT ILLEGAL DES PARTIS POLITIQUES (cf. juge J-P. Murciano)
    Il est plus que probable que le gouvernement Valls (Grand Orient de France) ne veuille pas agir pour préserver ses petits intérêts carriéristes, mais il est tout aussi probable qu'il ne PUISSE PAS agir, au risque de voir les financiers brandir la menace de dévoiler des dessous de table. (En termes un peu plus savants, la FM. permet un Equilibre de Nash mafieux).

    Gérard Quévillon est au Grand Orient de France, la quasi-totalité des présidents de CCI et des responsables politiques "classiques" sont francs-maçons: il ne faut donc s'étonner de rien.

    Le remède à toute cette merde vient vite à l'esprit.

    On en dira pas plus par internet.

  • Avatar
    JC

    Le 29/01/2016 à 10:13:58

    Il faut se joindre aux autres activités et descendre dans la rue avant que l'on nous détruise écrasés par les charges !!! On en peut plus de payer, payer, payer.

  • Avatar
    Georges AUTRET

    Le 29/01/2016 à 16:34:01

    Qu'attend le gouvernement pour supprimer ce système mafieux qu'est le RSI.

  • Avatar
    LE HUONG Dich

    Le 29/01/2016 à 19:06:29

    Je n'ai pas tout compris sauf qu'il y a moyen de faire des économies VV

  • Avatar
    emmanuelle

    Le 02/02/2016 à 18:25:41

    Que dire ? C'est une évidence ! je vous encourage à aller voir le film Demain. Tout y est et propose des solutions concrètes pour défier ce système mafieux.
    Accessoirement je suis journaliste et pas inféodée au monde de la finance. Mais travaille uniquement sur le champ du handicap. Ouverte à toute proposition intellectuelle si un lien existe entre RSI et handicap. Oui je sais, le lien est tout trouvé !!!!

  • Avatar
    michel

    Le 21/02/2016 à 10:38:34

    quand je lis vos commentaires ,je souris
    depuis 40 ans vous êtes gouverné par les mêmes individus et à chaque election les mêmes repassent
    vous êtes des vaches à lait et certains des crétins qui ont votés pour les gens qui vous gouvernent non qui vous escroc tous les jours
    en 2017 votre futur president Juppe qui a du partir au canada pour se faire oublier
    12 ans avec chirac qui à mit ce pays en total léthargie
    5 ans de sarkozy alors n en parlons meme pas 600 milliards de dette un chomage record des casseroles aux fesses
    un massacre final insurportable ( exemple suppression de la taxe pro remplacement par la C F E QUELLE HONTE
    J AI ETE AUGMENTE DE 48 % CETTE ANNEE ELLE EST PAS BELLE LA VIE
    ne parlons pas de ce Monsieur qui gouverne ce pays qui a mit la France EN RUINE
    NOUS TRAVAILLONS POUR LA GLOIRE
    MAIS LE FRANCAIS TOUT EN GUEULE PAUVRE FRANCE
    UNE PENSEE A TOUT CES GENS QUI SE SUICIDENT CHAQUE JOUR COMMERCANTS RUINES, AGRICULTEURSDANS LE DESESPOIR TOTAL

Réagir


Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Association Sauvons Nos - Site National et Officiel RSI



L'ASSOCIATION

ADHERER

BESOIN D'AIDE

NOS PROPOSITIONS

LA PRESSE EN PARLE

NOS DOSSIERS

VOS TEMOIGNAGES

ABERRATIONS DU RSI

LETTRES OUVERTES

AFFICHES / FLYERS SNE

MENTIONS LEGALES

BOUTIQUE SNE

AUTRE

Galerie photos (780)

Sondage

  • Seriez vous pour une manifestation nationale devant tout les RSI régionaux

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 3