NOS PROPOSITIONS

 

 

 

 

 

Propositions de l’association Sauvons Nos Entreprises

Préface :

Les TPE / PME représentant 90% des entreprises, premier employeur de France, ce secteur est étouffé par une fiscalité qui ne leur permet pas d'embaucher quand elle ne menace pas la pérennité de l'entreprise elle-même.

Avec des règles mieux ciblées, une majorité des 3.8 millions de TPE active, pourrait embaucher un premier ou un second salarié. Une large part du problème du chômage serait traitée.

Par ailleurs, le Régime Social des Indépendants, le RSI, pose aujourd'hui de graves problèmes aux entrepreneurs français, tant au niveau de son mode de calcul des cotisations sociales, que de la perception de celles-ci .


Plusieurs rapports parlementaires ont dénoncé les effets pervers d'un système qui non seulement ne satisfait personne, mais détruit massivement grand nombre d’entreprises. De ce fait l’association demande et exige les points suivants :

………………………………..

 Transformons le RSI en banque d’entreprise 

De 2006 à 2013 le RSI a réussi à placer, via les cotisations sociales des travailleurs indépendants, prêt de 13 Milliards d’euros! soit environ la somme de 1.6 Milliard d’euros chaque année...

http://www.rsi.fr/uploads/tx_rsirss/CP_RSI_BilanEntreeRegimeComplementaireWEB.pdf

Le RSI , place cet argent sous différents portefeuilles comme par exemple: Achats d’immeubles, placement en bourse etc..

Vu la conjoncture, vu que les banques ne financent plus les entreprises, et vu que ces 13 Milliards appartiennent aux travailleurs indépendants, l’idée est donc la suivante :

Nous demandons que ces 13 Milliards soient à disposition des travailleurs indépendants sous forme de crédit, avec bien sûr un taux d’emprunt fixé à 1%.

Beaucoup d’entreprises aujourd’hui, ne trouvent plus de quoi financer leurs entreprises, pour pouvoir investir et développer leurs activités.
C'est notre argent, exigeons qu'il nous serve et ne soit plus à la merci de groupes financiers comme c'est le cas actuellement.

De plus par cette mesure, cela rapporterait beaucoup plus en retour de cotisations et d’emplois.


_________________________________________________________


Un nouveau mode de calcul plus juste 



L’arrêt immédiat des cotisations provisionnelles et du mode de calcul des cotisations à N-2, voir N-1 prévu pour janvier 2015 qui d'ailleurs ne va rien changer au problème !

En remplacement :

Un mode de calcul basé sur le trimestre, et ce même en début d’activité. Cela permettrait de :

1/ Provisionner les charges sociales en temps réel

2/ Calculer et contrôler enfin, les sommes réclamées par le RSI ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui !!

3/ La suppression des régularisations de fin d’année. Vu que nos cotisations seraient calculées au plus prêt de la réalité de notre chiffre d’affaire, ou bénéfice.


__________________________________________________________



 Une remise à plat du RSI dans sa globalité 

 

La mise en place d'une étude faite auprés des 6.1 Millions de TNS

La mise en place rapide d’un moratoire :


 

 

Un moratoire pour le RSI (régime social des indépendants)


Définition d’un moratoire


Un moratoire (du latin moratorius, de morari : retarder) est un terme de droit, qui désigne une décision d'accorder un délai ou une suspension volontaire d'une action. Disposition légale, nécessitée par des raisons impérieuses d'intérêt public, suspendant d'une manière générale l'exigibilité des créances, le cours d'actions en justice.


Le moratoire doit porter sur plusieurs axes que voici :


-Trouver qui est à l’origine de la création du RSI.
-Savoir pourquoi le RSI a été mis en place aussi rapidement, sans avoir en amont mesurer l’impact catastrophique que celui-ci allait avoir sur les travailleurs indépendants

.
- Délivrer au grand jour, les bilans du RSI et ce depuis sa création en 2006. (Recettes / Dépenses)


- Définir réellement le rôle des syndicats qui siègent au RSI.


- Savoir pourquoi les travailleurs indépendants ont 7 jours de carences en cas d’arrêt maladie 


- Savoir pourquoi nos remboursements de soins ne sont pas remboursés même si un échéancier est en place avec le RSI.


- Savoir pourquoi après tant d’années de cotisations retraite, nos retraites sont si maigres, voir même non payée par le RSI. Nous avons un exemple d’une adhérente à qui le RSI propose 9 Euros de retraite mensuel après 12 années de cotisation. 


- Savoir pourquoi avec un tel taux de cotisation, l’option chômage n’apparaît pas 
- Savoir pourquoi nous sommes forcés et obligés de cotiser à une retraite complémentaire au RSI 


- Savoir pourquoi il existe une base minimum, même si l’entreprise réalise zéro chiffre d’affaire 


- Savoir pourquoi le RSI réclame des sommes incompréhensibles 


- Savoir pourquoi le RSI nous envoie les huissiers sans avoir pris la précaution d’étudier les dossiers


- Savoir pourquoi le RSI n’applique pas les lois , concernant les prescriptions triennales


- Savoir pourquoi le RSI ne propose pas en cas de difficultés les aides qui peuvent être accordées ( Fonds d’actions sanitaires et sociales / Re calcul des cotisations en cas de baisse de chiffre d’affaire) 


- Savoir pourquoi le RSI ne veut pas appliquer un nouveau mode de calcul basé sur le trimestre 


- Savoir pourquoi il n’existe pas de minimum retraite pour les travailleurs indépendants 


- Savoir pourquoi les pensions d'invalidité totales restent totalement disproportionnées face à l'indemnisation proposée par le régime général. Voir pas payer du tout.


- Savoir pourquoi une entreprise après liquidation judiciaire continue sans cesse d’être harcelée par le RSI 


-Savoir pourquoi en cas d’arrêt maternité par exemple, j’entends par là que l’entreprise est obligatoirement en sommeil, le RSI quant à lui continue à réclamer des cotisations / Idem en cas d’arrêt maladie


-Savoir pourquoi au moment de la retraite, ou au moment d’une maladie, généralement le RSI sort de son chapeau des arriérés, afin de trouver une excuse pour ne pas payer les retraites ou bien les arrêts de travail 


- Savoir pourquoi le RSI a pour seul réponse donnée à une question, l’envoi d’huissier

 
- Savoir où passe réellement l’argent de nos cotisations 


- Savoir pourquoi les gouvernements ne lèvent pas le petit doigt concernant ce massacre 
- Savoir pourquoi le RSI continue d’exister en sachant que les commissaires aux comptes depuis des années refusent de valider les comptes du RSI 


- Savoir pourquoi le RSI dilapide une partie de nos cotisations, dans l’achat de vins fin, dans de la publicité, dans des bâtiments 5 étoiles… Pendant que nous, nous n’arrivons même plus à nourrir nos enfants


- Savoir pourquoi 2 travailleurs indépendants se suicident tous les jours, et ce en grande partie suite à la pression que met le RSI sur les travailleurs indépendants

 
- Savoir pourquoi un organisme qui devait nous simplifier la vie, c’est transformé en un véritable cauchemar


- Savoir pourquoi et encore aujourd’hui plusieurs travailleurs indépendants se retrouvent sans carte vitale, donc sans couverture maladie

 

-Exiger , qu'aprés une liquidation, les dettes RSI deviennent professionnel, et non plus personnel .


Bref autant de questions sans réponses. La liste pourrait encore s’allonger tellement le RSI est un désastre.


Voila pourquoi le gouvernement doit absolument mettre le moratoire en place et ce très rapidement. Cela n’empêchera pas de pouvoir continuer à payer les retraites, et encore moins de continuer à payer les indemnités journalières pour ceux qui ont la chance d’être indemnisés, car le RSI possède une avance de trésorerie de prêt de 13 Milliards d’euros. 


Nous demandons également que les travailleurs indépendants qui se sont fait spolier par le RSI soient indemnisés pour préjudice subit.


L’association Sauvons Nos Entreprises


__________________________________________________________



Une baisse du taux de cotisation sociale 



Un objectif de baisse des cotisations sociales autour de 30 %
(Aujourd’hui, les travailleurs indépendants sont taxés a 47 % de cotisations sociales) en réalisant des économies massives sur la gestion des caisses RSI (700 Millions annuel) et en mettant en place une réforme fiscale d'ampleur qui mette à égalité TPE/ PME CAC40.

Ex : Les entreprises du CAC aujourd’hui ne paient que 8% d’ IS , alors que pour une PME / TPE le taux approche les 30%.

Faisons payer le même taux d'IS aux entreprises du CAC 40, cela permettrait de récupérer des milliards d’euros... de quoi compenser une baisse des cotisations sociales pour les TPE / PME .

Supprimer la part ( Retraite complémentaire soit 7% de nos cotisations ). La retraite complémentaire, nous y souscrivons si nous voulons, de quel droit le RSI nous y oblige ? 

Supprimer la taxation sur les dividendes des sociétés 

Il faut également faire du ménage chez tous les intermédiaires qui s’enrichissent sur le dos des travailleurs indépendants, pendant que ceux ci sont à l’agonie !! 

je pense aux : organismes conventionnés - Syndicats - Urssaf etc..
Un seul et unique organisme, qui s’occupe de la gestion de nos cotisations, et plus des centaines comme c’est le cas aujourd’hui.

En sachant que le RSI à lui seul coûte aux travailleurs indépendants la somme de 700 Millions annuel de frais de fonctionnement. Combien nous coûtent les organismes conventionnés, les syndicats qui siègent au RSI, les URSSAF ?

Il existe des solutions pour faire baisser nos cotisations, la liste pourrait être longue ….



__________________________________________________________



Relancer l’économie, relancer nos entreprises 



Aujourd’hui une entreprise sur 2 serait prête à embaucher au minimum 1 salarié. Le blocage se situe sur un axe principal, celui des taux de cotisations patronales.

Il existe en France 3 144 065 Entreprises dont la majorité sont des TPE / PME. Il y a aujourd’hui prêt de 6 Millions de personnes sans emploi.
Nous proposons donc 2 mesures :

1 / Baisser les cotisations patronales de 40%

2 / sur les 40% de baisse des cotisations patronales, l’obligation d’en reverser 20% aux salariés.

Par cette mesure, le pouvoir d’achat des ménages va fortement augmenté. Que se passera-t-il ?

Les ménages vont pouvoir consommer, faire construire des habitations, aller au restaurant.. bref, par ce biais, les carnets de commandes de nos entreprises vont se remplir. Si les carnets de commandent se remplissent, cela veut aussi dire que nous aurons besoin de recruter du personnel.

Par cette mesure, je suis convaincu que nous pouvons faire baisser le nombre de demandeur d’emploi de plus de 2 Millions, nous pourrons relancer en partie l’économie du pays, et surtout le pouvoir d’achat, qui est le terreau d’une relance économique.


__________________________________________________________



L’association Sauvons Nos Entreprises se bat depuis maintenant 4 ans! Nous sommes tous des bénévoles, apolitiques.
Nous ne sommes pas affiliés à des syndicats. 
Nous sommes des travailleurs indépendants, ou ex-travailleurs indépendants ayant tout perdu...
Nous ne cherchons pas la gloire.
Nous nous battons pour que nos entreprises puissent vivre dignement du fruit de leur travail.

Nous avons réussi à faire changer le mode de calcul des cotisations sociales. Il sera applicable dés janvier 2015. Mais ce calcul basé sur N-1 ne nous convient toujours pas !
Nous avons réussi à faire remplacer le numéro d’appel du RSI (0800 xxx) par deux numéros à 4 chiffres (3648 et 3698).

Ce ne sont pas de grandes victoires certes, mais comprenez bien qu’avec une poignée d’irréductible Gaulois, nous avons réussi à faire changer les choses, imaginez maintenant si les 6 Millions de travailleurs indépendants actifs, nous rejoignaient ?

Nous pourrions gagner sur tout le reste

Cordialement l’association SNE

Les réactions

  • Avatar
    Benoit Landrein

    Le 22/09/2014 à 08:08:53

    Bonjour,

    Il est temps d'assigner le RSI en justice.

  • Avatar
    cecile

    Le 23/09/2014 à 09:35:46

    Bonjour
    effectivement, si les charges descendaient a hauteur de 33% alors je pourrai embaucher quelqu'un tellement j'ai de travail (non, j'ai un tarif honnête mais mes clients SAVENT que je travaille et que je travaille bien)…
    Il est TEMPS de redonner de la dignité aux chefs d'entreprise, de l'espoir et le fruit de leurs efforts… de la VALEUR au travail
    plutôt que des aides sociales aux fainéants…

    JE SUIS POUR VOS PROPOSITIONS
    Il est GRAND TEMPS…

    MERCI pour tout
    et pour la page témoignage.
    Il faudrait pouvoir d'ailleurs faire des actions COLLECTIVES devant la Justice

    je crois que certains salaries du RSI envoient des courriers a certains
    pour leur faire peur… doivent s'ennuyer - il faut que le RSI garde TRACE de qui envoie des courriers a qui
    et ils arrêteront leurs délires
    j'ai été dans ce cas

    et les PROVISIONS = une aberration !!

  • Avatar
    RAGOT Myriam

    Le 02/10/2014 à 17:13:03

    BONJOUR, Mon fils avait une micro-entreprise qui marchait tellement bien que dès le 1er trimestre il avait déjà atteint le plafond et aurait du changer de statut. Il aurait pu embaucher au moins 3 ouvriers si on lui en avait laissé la possibilité, seulement voilà : il y avait le RSI et son harcèlement, car il s'agit véritablement de harcèlement de réclamer des cotisations qui ont déjà été payées et encaissées. Le problème est simple : le RSI a ouvert 3 comptes, mais n'a jamais fermé les 2 comptes précédents, d'où des erreurs d'affectation. 2 Comptes étaient excédentaires et le compte valide toujours déficitaire. Depuis 3 ans et tous les trimestres : relances, mises en demeure. Les LRAR, les justificatifs.... on ne les regardent même pas. Mieux encore, le 2ème trimestre 2014 une employée m'a répondu que oui effectivement le chèque avait été bien encaissé mais qu'il fallait quand même vérifier auprès de la banque qu'il avait bien été encaissé (????) et qu'il s'agissait probablement d'un "envoi de masse" (autrement dit on réclame même si on a été payé !), ce qui n'a pas empêché le RSI de faire une nouvelle relance 15 jours plus tard, et oh miracle, le lendemain il a reçu un courrier d'excuses : erreur d'affectation. La première excuse en 3 ans ! Mais la décision était déjà prise : fermeture.

  • Avatar
    Michael Maltry

    Le 02/10/2014 à 18:08:35

    Tous ensemble contre cette MAFIA, car il n'y a pas d'autres mots...on vous aide à créer votre boite la première année? normal, ne rêvez on vous aide à monter la poule aux œufs d'or, et une fois qu'elle commence à être prospère on vous la pille et on vous réclame les arriérés !!! ça c'est bon ! on payes plein pots puis on vous ressort des vieux calculs à 20.000EU...ça m’étonne pas que certains se foutent en l'air ! en France il vaut mieux être à la maison et ne pas bosser, on gagne peu certes, mais autant qu’après le passage de ce seigneurs, et surtout on ne se prend plus à bosser 7/7

  • Avatar
    Rives Sandrine

    Le 20/10/2014 à 19:54:29

    Franchement si je n'avais que le soucis du RSI, je serais aux anges
    J'avais osé embaucher du personnel. Mon dieu qu'elle idée j'ai eu
    Car des chômeurs oui il y en a mais il y a beaucoup de fainéants
    Ils sont au top pendant 3 mois ou 6 selon les ouvertures des droits et après ils font tous pour se faire licencier sauf que n'étant pas une grosse société le personnel non compétent fait beaucoup de mal
    Aujourd'hui ma trésorerie est partie dans les charges et encore j'en ai pas assez les impôts me prennent la tête malgré ma bataille pour qu'ils acceptent mes échéanciers
    Mes clients s'impatientent et je l'ai comprends heureusement ils sont dans la majorité compréhensible
    J'AI DU TRAVAIL ET PERSONNE POUR LE FAIRE de toute façon je n'ai plus les moyens
    Mais je ne céderai pas je me battrai jusqu'au bout car je crois en mon entreprise qui est devenu familiale
    Je ne comprend pas on est la plus grande entreprise de France et je me sent seule devant tous ses soucis
    Et quand j'ai besoin je dois adhérer - mais je n'ai plus les moyens et surtout je n'ai plus confiance
    Je suis chef d'entreprise d'une ets du bâtiment.J'attend maintenant de l'action et savoir ce que l'on doit faire collectivement et plus individuellement
    Il faut de la solidarité entre artisan et non pas la guerre car cela arrange bien les politiques qui nous gèrent
    Regardez les fonctionnaires et les salariés de grand groupe ils se mobilisent alors pourquoi pas nous
    une semaine sans artisans et on verra qui va rigoler quand il n'y aura pas de plombier ou d'électricien pour régler les problèmes urgents ou un menuisier pour changer la vitre cassée un serrurier pour changer la serrure cassée
    Plus d'agent d'entretien pour nettoyer les montées et sortir les poubelles
    Mobiliser nos salariés et leur faire comprendre que c'est aussi pour eux que l'on se bat plus d'argent plus d'emplois
    on est des facteurs importants de l'économie et on nous fait peser le poids de tous sans nous aider ce n'est plus possible
    Je ne supporte plus cette pression ils jouent avec nos vies

  • Avatar
    sonia ABDI

    Le 24/10/2014 à 14:03:21

    Je suis avec vous, depuis 2011 la RSI me réclame des notifications de régularisation de cotisation qui dépasse largement ce que je déclare.
    En septembre 2014 mes comptes bloqué pour une somme de 100 euros plus les frais huissier et banque, total 370 euros, je me suis déplacé à la RSI du 17eme arr. paris rue de Saussure, finalement j'ai réglé le problème, sa ma prie beaucoup de temps téléphone, déplacement pour réglé leur erreurs. Maintenant il me réclame encore des cotisations en octobre pour le mois de novembre et décembre, que mes cotisations sont déjà réglé par prélèvent mensuel, 2221 euros, la notification me réclame encore 1257 euros, déclaré 5500 euros. Je suis d'accord avec vous, oui de la solidarité entre les artisans et commerçants il est grand temps ...

  • Avatar
    David Maurel

    Le 26/10/2014 à 20:28:34

    "Il est temps d'assigner le RSI en justice."

    Je finis mon dossier contre le RSI rendez-vous mercredi avec le médiateur juste une formalité, je doute qu'il suive mon dossier, après je porte plainte contre le RSI pour la période de 2008 à 20012, je n'expose pas mes arguments et préjudice, pour pas que le RSI cherche une faille dans le dossier.

  • Avatar
    sonia Richard

    Le 29/10/2014 à 14:22:54

    Je pense que nous devons TOUS défiler dans les rues, Artisans commerçants et patron de TPE réunis, afin de nous entendre contre ce matraquage fiscal et social.
    Le gouvernement ne se pose pas la question suivante : Que deviendront les salariés resta t-il quand il n'y aura plus de patron ?

  • Avatar
    Stephane Saint-Cricq

    Le 04/11/2014 à 10:43:00

    Bonjour , je viens de recevoir la régularisation rsi de cette année . Au bout de 7 ans d'activité je dois me résigner à fermer mon entreprise alors que j'ai du travail , des clients . J'en suis arrivé à payer plus que ce que je gagne ! c'est un véritable suicide . J'en peux plus

  • Avatar
    MARC PEROCHEAU

    Le 07/11/2014 à 20:55:06

    Bonsoir à tpus il faut bien écouter le message d'accueil lors d"appel du Ramène tes Sous Idiot nous sommes là pour aider les entreprises. Mon cul 416,00 euro de pénalité suite à échelennement de paiement,il faut faire une lettre d'indulgence;
    Il y en marre de ces fonctionnaires replacées, car il y en a trop.
    Je ne peux plus payer payer des taxes et encore des taxes. Nous sommes gouvernés par des GUiNOLES DES GUINOLES.

  • Avatar
    Régine DUFLOT épouse de Mr DUFLOT Didier décédé le 17 juin 2013

    Le 09/11/2014 à 17:49:14

    pour ma part j'attends depuis 1ans1/2 le calcul de la réversion de mon défunt mari dois-je demander des pénalités de retard? je pense que je n'aurai jamais de réponse comme d'habitude oui c'est une vrai MAFIA

  • Avatar
    manuel carreira

    Le 09/11/2014 à 17:57:10

    entreprise individuelle pendant 8 ans dans le tourisme.Ville comptant quatre millions de touristes par an (Carcassonne). Jusqu'à sept personnes employées par saison de huit mois. Avons fermé il y a deux ans. Depuis le BONHEUR!!!!! Adieu les RSI,URSAFF et autres administrations vampires.Encore faut-il avoir les moyens d'arreter,puisqu'il faut continuer a payer les prélevements sur l'année précédente. Seule alternative aujourd'hui en France: la débrouille! A la greque, a l'africaine. La france est à l'aube de la faillite.

  • Avatar
    yves Duarte

    Le 17/11/2014 à 15:22:18

    moi même harcelé depuis 3 ans 1 fois par an je reçois une mise en demeure pour que je paie une somme qui augmente d'année en année pour des cotisations que j'ai payé en plus on me réclame des mois alors que j'avais déjà clôturé ma société avec courrier de notification du RSI qui prend en compte la clôture pardons deux courrier avec deux dates différentes de 2 mois, encore mieux cette année après avoir reçu ma nouvelle mise en demeure j'ai de nouveau téléphoné comme d'habitude problème informatique donc j'ai rappelé le lendemain j'ai discuté avec une personne qui m'avais promis de transférer mon dossier à un responsable qui me rappellerai rapidement pour seul réponse j'ai reçu un courrier +/- 7 jours plus tard pour me signifier le paiement de la sommes plus une pénalité de 1065 € en 7 jours (sommes initiale de 9000€ je ne détaille pas le montant des frais) pitoyable pauvre France plus jamais je n'investirai un cts en France et j'élève mes enfants en leurs expliquant que l'avenir et de partir travailler à l’Étranger dans la mesure du possible car la France se tue à petit feu. quand je voie toutes ses personnes adhérer à des parties politiques sa me dégoûte que font nos politique ah oui ils s'engraissent !!! pour ma pars je prends un avocat !! bon courage à tous !!

  • Avatar
    CORINNE RINAUDO

    Le 18/11/2014 à 20:52:33

    j'ai lu toutes vos réactions et je me retrouve aussi dans vos récits. je ne comprends pas que ces hommes de pouvoir ne réagissent pas. il faut impérativement alléger toutes ces cotisations trop lourdes pour pouvoir avancer, développer et faire prospérer nos entreprises. On dévalorise le travail, et décourage nos entrepreneurs. Ce n'est pas une honte de vouloir gagner de l'argent.
    le RSI est la cause de notre démotivation.
    faisons une action nationale pour cesser ce raquette indécent.
    soulevons nous contre eux.

  • Avatar
    corinne diet

    Le 18/11/2014 à 21:50:43

    mon mari artisan a arrêté son ancienne société il y a 3 ans pour en créer une autre. Pendant 3 ans, j'ai téléphoné à la RSI pour payer mes cotisations. Il me disait que le dossier était pas terminé. Aujourd'hui, il réclame les 3 années : 17 000 euros. Je n'ai pas la somme mais je dois payer. Je ne sais pas comment faire. Oui arrêtons d'être des vaches à lait, un jour on ne pourra plus donner. Trouvons des calculs honnêtes pour tous les artisans, commerçants... ou alors travaillons tous au black.

  • Avatar
    GILLES MUN

    Le 24/11/2014 à 10:57:09

    Bonjour à toutes et tous

    Un énième cas ... Création de l'entreprise en 2007 . Appel cotisation retraite OK
    2008 à JUIN 2010 je suis mensualisé et les cotisations sont dites ok par le RSI mais j'apprendrai plus tard que cela ne concerne finalement que les prestations sociales. Le RSI me fait apparaître sous 2n°TI .
    Entre temps, j'ai épuisé toute mon épargne soit 30 000€ pour essayer de maintenir l'entreprise à flot ... qui a été liquidée en juin 2010.
    Décembre 2010, RAPPEL cotisation retraite de plus de 12000€ . Suis à ce moment précis en déprime et depuis quelques mois sans aucune rentrée d'argent; je vais la mort dans l'âme et avec un fort sentiment d'humiliation aller me mettre au rsa en janvier 2011 tout en demandant à la commission sociale leur secours... Et là au bout de 6 mois, avec une opacité digne d'une MAFIA... je reçois 6 mois après ma lettre , l'avis négatif de la décision prise pour le motif ..." que la dette est trop importante..." rien d'autre rien ... aucune demande sur ma situation ...aucun contact
    Je reçois il y a une semain le commandement de payer avant poursuite. Je prends donc 2 décisions
    1 / placer cette affaire devant le TASS
    2/ quitter ce bateau fou pour aller chercher refuge en SASU

    Voilà mon histoire. Je comprends les tentations dues à ces moments terribles vécus quand tout va mal... et que ce RSI vient sans aucune vergogne vous réclamer des sommes non perçues du fait de leur incompétence, de leur défaut d'efficience et de l'opacité . Par contre, j'ai tenu le coup car l'amour est entrée dans ma vie à ce moment précis où tout s'effondrait. Je remercie ma compagne de m'avoir aimé dès ce moment
    Croyez en la vie et be happy don't worry

  • Avatar
    Couquiaud Isabelle

    Le 03/12/2014 à 23:33:26

    Il faudrait également parler des huissiers qui profitent de ce désordre !
    Il y aurait long à dire sur leur façon ! Qu'attendent-il pour désobéir ?

  • Avatar
    Anne Kraft

    Le 18/12/2014 à 23:36:41

    J'ai moi-même eu quelques soucis avec le RSI. J'ai tenu bon pendant 2 ans et je suis passée au TASS. La décision de justice a été rendue en 5 minutes. Le temps d'entendre tous les dysfonctionnements que j'avais subis, la juge a dit "Oh encore le RSI ! Affaire classée. Madame cela signifie qu'on ne vous poursuivra plus."
    N'hésitez pas à saisir le TASS si le RSI vous harcèle. Mais il est important auparavant de bien monter votre dossier de défense en écrivant chronologiquement tout ce qui vous est arrivé.

    Bon courage

  • Avatar
    xavier schwindenhammer

    Le 20/12/2014 à 11:26:05

    On devrait peut être arrêter tous de payer, d'un seul élan nous aurions un retour immédiat sans condition. Assez irréaliste mais unissons nous...

  • Avatar
    Pierre Palero

    Le 20/12/2014 à 11:45:23

    J'ai été contraint à liquider mon EURL en mai 2013 suite à un (gros) impayé ET au foutoir incompétent permanent des RSI et autres RAM
    J'ai remonté aujourd'hui une entreprise indépendante et je m'attends au pire

  • Avatar
    saint felix anne

    Le 20/12/2014 à 11:51:07

    Je suis d'accord qu'il doit y avoir des réformes rapidement pour relancer l'économie française qui périclite dangereusement mais surement.

  • Avatar
    Madeleine, comptable en cabinet d'expertise

    Le 20/12/2014 à 12:10:56

    Bravo pour toutes ces propositions ; il y a longtemps que tout ce que vous proposez devrait être fait et alors, effectivement, le chômage serait moindre. Je suis comptable et ai vu nombre de petites entreprises fermer à cause des problèmes que vous dénoncez et qui sont véridiques sur toutes la ligne.

    Puissiez-vous être entendus !

  • Avatar
    Serge Segala

    Le 20/12/2014 à 12:20:23

    Bonjour à tous,
    Le rsi, Msa, Sécurité sociale, caisse des congés payés, trésor public et tant d'autre tout est mis en place par nos têtes bien pensantes pour nous soutirer le moindre centime gagné par ceux qui ont le malheur de croire qu'en France, en travaillant dur, en jouant ses biens on peut gagner plus et vivre mieux. Chimére vous entrez seulement dans une liste de personnes taillables et corvéables à merci dont les contributions FORCÉES alimenterons les salaires astronomiques de nos élus, leurs retraites, les salaires des 30pour cent de fonctionnaires, les aides sociales qui permettent de vivre sans PENSER à chercher du travail ETC
    En résumé Coluche avez raison quand il disait "la politique est une chose trop sérieuse pour la laisser aux politiciens"v

  • Avatar
    Rémy Genest

    Le 20/12/2014 à 13:01:24

    Il faut arrêter, c'est inamissible !!!!

  • Avatar
    Alexandra César

    Le 20/12/2014 à 13:07:00

    J'ai changé de région en 2008, j'aurai donc normalement dû changé de caisse RSI et recevoir mes cotisations. J'ai reçu mes appels cotis jusqu'à mars 2009 et puis après plus rien jusqu’à fin 2011 où là ils me réclamaient les années 2008 (déjà payée) 2009, 2010, 2011, (j'avais bien sûr écrit en recommandé pour réclamer mes appels). Je me suis retrouvée avec des appels à cotisations venant de Périgueux de Bruges et d'Ile de France. Bon, finalement j'ai dû repayer 2008 et ils m'ont remboursé (vraiment n'importe quoi!) et pour le reste, étalement de paiement...
    J'ai passé des heures à essayer de les joindre au téléphone avec des réponses incohérentes!
    Je suis en Aquitaine mais je cotise en Ile de France, ridicule!!!
    J'ai reçu pour la rentrée de ma fille un agenda scolaire de leur part, mais j'en ai rien à faire de leur truc!! vraiment l'argent est jeté par les fenêtres!

  • Avatar
    GILBERT BONNET

    Le 20/12/2014 à 13:35:37

    Je suis content de savoir qu'une association est née pour contrecarrer les abus du RSI.
    Personnellement, cela fait 17 ans que je me bats avec cet organisme qui réclame sans cesse des cotisations sans jamais en justifier les raisons. Il me faudrait un livre pour raconter cette longue souffrance en face d'interlocuteurs fantômes et de courriers sans réponse...

  • Avatar
    Serge

    Le 20/12/2014 à 13:39:17

    Zone Interdite à confirmé, si toutefois c'était nécessaire, les dysfonctionnement du RSI et des ses sous-traitants en centre d'appels dont le travail (si tenté qu'on puisse appeler cela du travail tellement c'est bâclé de façon honteuse). On ne regrette qu'une chose c'est que le noms de l'entreprise n'ait pas été donné à l'antenne, afin que le scandale éclate, même si c'est malheureux de devoir en arriver là.

    Ceci étant dit, en 2014 j'avais décidé de me lancé en autoentrepreneur, mais au vu des problèmes que rencontraient avec le RSI beaucoup de ceux que que je cotoyais, j'ai finalement renoncé à me lancer.
    Quand on voit des rappels de cotisation indues que certains se sont vu IMPOSES de payer sous menace d'huissier et évidemment alourdis des frais et autres amendes, qui deviennent finalement des "trop perçus" par le RSI et que celui-ci met plus de 2 ans à rembourser alors que pour certains, cela les a mit dans des situations financières totalement aberrantes au point de mettre la clef sous la porte...... On se demande QUI gère ce genre d'inepties !!!
    Donc, je suis absolument d'accord avec les propositions faites pour une remise à plat totale du RSI, d'une baisse des charges et surtout d'un calcul des cotisations plus simple et plus réaliste.
    Pour le moment, je me demande à quel point il n'est pas plus intéressant de se constituer en EURL ou SARL ou même en SAS, ce qui permet de ne plus passer par le RSI (même si d'autres contraintes existent bien sur)

  • Avatar
    Laurent Galassi

    Le 20/12/2014 à 13:47:40

    Pourquoi quand on est au RSI, paie-t-on l'URSSAF ?
    La Sécurité Sociale on la paie avec la RAM ou l'équivalent du RSI. En fait on paie deux fois. Double peine.

  • Avatar
    Esteban GOMEZ

    Le 20/12/2014 à 13:57:45

    En effet, moi-même j'ai dû cesser mon activité d'artisan en entreprise individuelle en 2011 et j'ai aussi été confronté aux déboires du RSI et pour corser le tout, ils se font la guégerre entre RSI et URSSAF, ce qui conduit souvent à des aberrations, des sommes presque toujours exhorbitantes et, pour finir que vous ayez du travail ou pas, ce n'est absolument pas leur préoccupations malgré quelquefois des courriers du genre "si vous avez des difficultés pour payer, contactez-nous" ; il n'y a rien à faire ils ne font rien pour améliorer la situation, pire (cela m'est arrivé), quelquefois on vous réclame une somme à payer et après réclamation, celle-ci peut être divisée ou multipliée par quasiment 2 ; incroyable mais vrai. Combien de très petites entreprises (seul ou avec un apprenti) comme moi ont dû arrêter leur activité?? Moi j'ai repris comme autoentrepreneur en 2013 mais j'aurai 60 ans en fin d'année.

  • Avatar
    Jean-François PACCARD

    Le 20/12/2014 à 14:09:37

    Je signe cette pétition car je crois en une protection sociale juste, équilibrée et honnête.

  • Avatar
    Philippe de Mandat Grancey

    Le 20/12/2014 à 14:14:22

    Bravo pour ces propositions!
    La première exigence est de prendre le pouvoir du RSI, en éjectant les dirigeants actuels qui ne sont pas issus du monde des travailleurs indépendants et n'ont donc rien à faire de notre survie.

  • Avatar
    Salvi philippe

    Le 20/12/2014 à 14:35:40

    Bonjour
    Effectivement , sur plusieurs plans, le régime des travailleurs indépendants ou petites entrepreneurs doit être revu : régime de santé, régime de retraites, etc..
    C'est une gisement d'emplois énorme

    Cordialement

  • Avatar
    Solange Strougmayer

    Le 20/12/2014 à 14:39:11

    Pour ma part, j'existe et cotise depuis 2002. J'ai eu une grave maladie cette année 2014 et j'étais dans l'impossibilité de travailler. Nous sommes OBLIGES de cotiser et gare au retard , mais par contre, nous sommes indemnisés d'un montant de 0 € comme indemnité journalière. Pas d'IJ pour le gérant d'une eurl / tpe de fait. J'ai fait trop peu de CA, les montants rsi et urssaf à payer sont restés les mêmes ; ce qui signifie une année en gros déficit voire peut être une dépose de bilan :(

  • Avatar
    Alex Galizzi

    Le 20/12/2014 à 15:26:23

    J'ai eu quelques petits problèmes avec le RSI et j'ai eu tout de même droit à la visite des huissiers… quelques semaines après avoir conclu un échéancier dans les locaux du RSI de Levallois-Perret (après 2h10 d'attente)…
    Depuis, je fonctionne en mode minimal, j'ai enterré tous les projets de développement, donc d'embauches et de toute manière les banques ne suivent pas.
    Je ne sais pas où va la France mais elle y va, les politiques sont totalement déconnectés de la réalité… et le personnel du RSI n'a pas l'air de comprendre même le fonctionnement de leur système. Beaucoup de personnes rencontrées sont compétentes et sérieuses mais derrière il y a une LOURDEUR administrative qui fait peur...
    C'est noté pour la manifestation, je serai là !

  • Avatar
    alain Allevert

    Le 20/12/2014 à 15:35:45

    Artisan chauffagiste, je prends ma retraite au 1er janvier 2015 , et un rappel de cotisations m'a été signifié en novembre à hauteur de 2860€ suite à ma déclaration du BIC sur l'année 2013! payable en 2 fois : le 20nov et le 20 déc 2014! prenant ma retraite, je n'ai pu obtenir d'étalement, le RSI me signalant par écrit par un autre courrier que si je ne payais pas ces cotisations avant le 31 déc 2014 mes trimestres ne seraient pas comptés pour ma retraite ! la semaine suivante, RSI retraite que j'ai appelé me signifie au téléphone que c'est une erreur de leur pasrt et qu'ils vont m'envoyer un rectificatif : résultat, pas de réctificatif annulant ce rappel de cotisations et ls prélèvements se sont présentés à ma banque et que j'ai dû payer! compte tenu de la difficulté que j'ai rencontré durant mes dernières années d'artisanat, ma banque s'est désengagée et a refusé de m'accorder ou de renouveler une autorisation de découvert! donc, plus d'investissements possibles et de ce fait, diminution de mon chiffre d'affaire consécutive ! la crise n'aidant rien, bien entendu, pour le batiment!
    je me retrouve exsangue en fin de carrière, ne pouvant me payer un salaire chaque mois pour pouvoir regler le RSI etc etc! ma retraite sera réduite à peau de chagrin et l'on me demande maintenant de régler les cotisations de 2014 pour 569#pas mois alors que je ne vais avoir pour vivre que 800€ environs !!! payer payer payer !!! et encore, le RSI va t il me payer ma retraite rapidements ????????
    voilà où nous en sommes !
    bonnes fêtes à vous tous, malgré tout
    Alain Allevert

  • Avatar
    Virginie L

    Le 20/12/2014 à 16:20:04

    Bonjour à tous !
    Je suis auto entrepreneur. personne de parle de ce statut dans les commentaires et ce n'est pas non plus une sinécure ! Je l'ai choisi pour le coté pratique de payer trimestriellement sur mon chiffre d'affaire ! seulement, mes cotisations dues sont calculées sur le CHIFFRE d'AFFAIRE ET NON SUR MON SALAIRE ! Ce qui signifie que quand j'ai payé mes charges fixes (loyer, eau, EDF tel assurance) et le RSI, il ne me reste RIEN !

  • Avatar
    François

    Le 20/12/2014 à 16:49:45

    Bonne idée. Il est impossible de verifier les montants qu il vous reclame sauf avec un super comptable et encore.

    En 2008, j ai vendu mon entreprise et 2 ans plus tard, le Rsi me reclamait des cotisations, notamment la formation professionnelle. Apres 2 h 30 d attente au burezu du RSI, j ai appris qu il s agissait d une erreur (?) et qu il me devait de l argent apres épuration. Mon parcours n etait pas fini. Il a fallu me rendre à l URSSAF, faire une nouvelle reclamation, rentrer à mon domicile chercher un Rib et attendre plus d un mois avant le remboursement.

    Ce qui est injuste également, vous devez verser un forfait pour la Sécurité Sociale qui n est pas en adequation avec votre bénéfice.
    Proposez cela à des fonctionnaires ou à des salariés, il serait dans la tue. Bon courage.

  • Avatar
    Tarlé Pascale

    Le 20/12/2014 à 17:46:13

    Bravo pour le travail effectué.

  • Avatar
    Mickael Migeon

    Le 20/12/2014 à 18:38:52

    Tout ce qui viens d'être dit est le quotidien des indépendants,et c'est la honte !

    Les personnes qui gèrent le RSI sont souvent absentes.Il faut essayer de les avoir au téléphone pour se rendre compte.
    Les erreurs administratives,ou de calculs sont à l'origine de nombreux suicides,mais c'est un sujet tabou!

    pour répondre à la première réaction de Mr Landrein,le RSI est actuellement attaqué en procédure au tribunal européen car bon nombres d'exploitants,se sont inscrits dans des caisses étrangères (anglaises,ou autres..)se qui est encore interdit.
    Théoriquement,un entrepreneur devrait être en droit de s'assurer ou il veut.
    Nous sommes prisonnier de ce système,mais j'èspère pour plus très longtemps!!

  • Avatar
    Léon NAPO

    Le 20/12/2014 à 18:43:01

    Je n'ai pas encore trouvé mieux: fermer ma boite (activité intellectuelle) en France après 4 ans et a rouvrir à l'étranger (au soleil en plus) depuis 1 an en plus grand. Y a pas mieux et tous les clients ont suivi sans difficultés et fini le racket social et fiscal. Y a des pays très très accueillants, hors Europe naturellement, très heureux de nous recevoir. C'est encore plus efficace que d'espérer une réforme du RSI

  • Avatar
    Claude Bouillon

    Le 20/12/2014 à 18:53:24

    Je suis sans mot, devant ce système, en 2004 j'ai revendu le restaurant et mis la société en sommeil, repris un emploi comme salarié et mes cotisations sociales fût payer par mes employeurs et moi même. Le RSI me demande des cotisations jusqu'en 2009, même des taxes pour la formation. Je suis devenu diabétique à cause du stress, mais les frais de santé sont payés par ma CPAM, cela depuis mi 2004. Mais ils sont d'avis que je paye 2 fois. La société a été radiée mi 2009 automatiquement car pas d'activité. Mais ils aimeraient que je paye pour toute l'année 2009.
    Et les huissiers tous le temps.......
    Pauvre France
    Je ne peux pas aller à la manifestation, mais je suis de tout cœur avec vous, courage et succès.

  • Avatar
    Dimitri

    Le 20/12/2014 à 20:05:31

    Cecile a dit :
    "Il est TEMPS de redonner de la dignité aux chefs d'entreprise, de l'espoir et le fruit de leurs efforts… de la VALEUR au travail plutôt que des aides sociales aux fainéants…"

    Il est tres bien votre combat et j'ai signé la pétition sur Change.org (qui m'a amenée ici) mais pas question d'opposer ça aux aides sociales, + de personnes devraient y avoir accès et on ne peut pas juger de la "fainéantise" de quelqu'un sous prétexte qu'il ne rapporte pas de sous. Beaucoup de gens font plein de choses sans rechercher le moindre profit financier et contribuent de cette façon à la société par ce qu'ils fabriquent, donnent, échangent, disent, etc. Ceux qui ne contribuent objectivement rien d'utile à la société (ça doit exister mais on s'en fout) ont bien le droit de vivre quand même sans qu'on les force à "trouver un emploi". Pourquoi ? Parce que le simple fait de respirer, boire de l'eau, manger à sa faim et dormir sous un toit ne coûte casiment rien à notre société industrialisée en terme de ressources. Les abus et excès, les réelles pertes, se trouvent du côté des industries. Quand au fric, la casi totalité est dans les mains du grand patronnat et ne représente casiment plus rien de tangible socialement. On pourrait tripler les aides sociales et les salaires de tout le monde sans problème après régulation des flux contrôlés par la finance. Sans parler de la hausse de qualité des produits (plus durables, plus diversifiés, plus créatifs et inteligents, etc) qu'on obtiendrait si les travailleurs indépendants n'étaient pas asphyxiés par ce même système, qui ne donne au final qu'à ceux qui le contrôlent.

    Bref, n'opposons surtout pas travailleurs indépendants et bénéficiaires d'aides sociales (RSA, chômage..).

    Je voulais juste écrire ça après avoir remarqué ce bout de phrase.

    En tout cas c'est un bon et important combat!

    Signé : un mec au RSA qui serait ravi de faire kk heures chez un artisan de temps en temps si on lui laissait la chance mais vu qu'ils nous ont créé ce contexte dégueu à la place je fait plein d'autres trucs quand même et je m'en tape d'avoir + de fric

  • Avatar
    Eric exposito

    Le 20/12/2014 à 21:24:59

    C'est clair que le rsi c'est "une abération du système "nous sommes dans notre 4 ème année et il nous a plumer jusqu'au dernier centime, on a bossé cette année 2014 que pour rembourser nos cotisations' ont travaillé 13h par jour avec ma femme pour pas grand chose !! Ta des personnes qui sont au chômage et qui s'en sorte mieux que nous. Artisants, commerçant ont nous prend pour des cons mais tout vas bien car personnes ne bougent......

  • Avatar
    Michel Mauduit

    Le 20/12/2014 à 21:53:40

    Hélas nous sommes tellement nombreux mais aussi tellement nombreux avec une trésorerie tellement plombée par tous ces aléas que nous sommes tous la tête dans le guidon jamais moins de 50 heures semaines, c'est cela le prix de la liberté égalité fraternité, les CAC 40 ont droit a tout et en plus délocalise, leur sièges bénéfice , etc, je suis un vieux travailleurs indépendant, je serais a la retraite dans moins d'un an , mais j 'irais à la manif du 12 janvier, pour les jeunes,

    Travailleurs indépendants, = courage, service client de qualité, gestion comptable irréprochable, bénéfice quand il y en as réinvestit en france, etc, etc

    On est samedi 20 décembre 2014, il est 21 h24, j arrive du travail, ma femme est partie au cinéma, mon fils voir des copains, je les ait vu 15 minutes aujourd hui, on est samedi je précise, mon steak est en train de bruler dans la cuisine.

    Pour parler du RSi , j ai reçu rien que cette année 4 rappel de déclarations de revenus 2013 avec a chaque fois des menaces d'être taxé au forfait max, a chaque moi moi ou mon comptable que je paye, avons vérifié, oui oui bien sur les revenus de 2013 de Mr Mauduit sont bien déclarés et un mois plus tard hop nouveau courrier de demande de déclarations , nouveau rappel, nouvelle angoisse etc etc,

    Ursssaf

    je reçois courant décembre un appel de 2200 euros se cumulant à tous les trimestres de l'année , bigre heureusement que je n 'ai pris aucune vacances, j ai la trésorerie, la semaine dernière je reçois un avis de crédit de 2900 euros payé en trop, le lendemain je reçois un état des comptes a 0, aller comprendre

    Mais qui sont ces gestionnaires, tous de l 'ENA , jamais travaillé, jamais chercher un client, jamais fais un devis, jamais battus pour que le devis passe, jamais bataillé pour faire le travail, jamais, fais la facture finale, jamais bataillé pour qu'elle soit payé, merde un point c'est tout.

    je pourrai ainsi que de nombreux travailleurs indépendant, en mettre des pages et des pages de pleurs et de colères, nous sommes la force de la France, et on nous traine dans le caniveau, comme des moins que rien.

    et je ne vous fais pas le coup de la CIPAV , parce que alors là il faudrait un livre et un suicide a la fin.

    et des assureurs, en responsabilité civile ha vous êtes indépendant, ce seras plus cher, et du banquier, vous avez quoi comme bien personnel, pour cautionner l entreprise !!!!

    61 ans le 25 janvier, retraite promise le 01/10/2015, homme de droite par ce que je croyais au courage , à l esprit d'initiative, je finis ma vie désabusé, démoralisé, presque honte d'avoir fait des enfants , nous vivons le pire système pour l'homme depuis fort longtemps et dans notre société , a mon sens rien ne symbolise plus l'homme ( le vrai debout, responsable de lui même et de ses actes, honnête avec lui même et son prochain, que le travailleur indépendant

    et maintenant un homme de rien du tout ni de droite ni de gauche, un homme cassé, par les heure et le heures de travail, les week end a faire du papier pour tel ou tel organismes, etc.

    les téléphones qui ne répondent jamais, Cipav, RSI, etc etc,

    alors je serais là le 12 , non pas pour moi, c'est finis ou presque, mais pour nos jeunes, pour la France et les français, concept complètement oublié par l administration qui ne roule que pour elle même, et bien sur dans le même paquet , nos politiciens

  • Avatar
    Jackies Chanoski

    Le 20/12/2014 à 22:07:44

    Il faut saisir l'évidence, le RSI est incapable de gérer sainement nos cotisations. Médiateurs de la République, Avocats, Comptables, aucun n'arrive à un résultat, seuls les huissiers prennent la relève et il faut payer sans rien recevoir en retour. C'est le gand scandale, l'injustice sociale qui paralyse le pays au profit de cette mafia (je n'ai pas trouvé d'autre qualificatif). Nous sommes plus de trois millions d'entreprises avec chacune ses soucis et ses solutions (souvent pas dans le cadre légal... mais il faut bien travailler pour vivre).
    Je trouve les propositions de l'association "Sauvons nos entreprises" pertinentes, adaptées pour améliorer notre situation économique en France.

  • Avatar
    mano jean-pierre

    Le 20/12/2014 à 22:32:16

    D'accord pour une transparence totale de l'usage de nos cotisations.
    Pourquoi cette collusion entre urssaf et rsi ? a qui rapporte le crime?

  • Avatar
    Raymond PERRIN

    Le 20/12/2014 à 22:49:45

    En 1945, je crois savoir qu'il avait été proposé à TOUS les travailleurs, ouvriers comme artisans et paysans, de cotiser à un régime général, et les "indépendants" pour des raisons qui leurs étaient propres, ont refusé. Si ceci est vrai, nous sommes obligés de constater qu'ils ont fait un mauvais calcul. De majoritaires qu'ils étaient, il sont devenus minoritaires et ont du mal à faire vivre leur régime.
    On peut reprocher sans doute un certain nombre de choses aux indépendants, gestionnaires peu performants parfois, certains commencent par acheter une grosse voiture, frais personnels passés au nom de l'entreprise, etc..... mais en fin de compte ils ne font que comme le français moyen et, pour en côtoyer quelques uns, je sais que, par exemple, l'ouvrier qui veut se faire licencier pour profiter de ses droits, ça existe bien. Et puis on ne refait pas l'histoire, ça ne sert à rien de regarder le passé, il faut avancer. Et si le système est tel que vous le dites, c'est INADMIssIBLE. Fonctionnaire retraité et toujours syndicaliste, je signe votre pétition.

  • Avatar
    lécuillier sylvie

    Le 21/12/2014 à 00:22:34

    il manque un petit quelque chose, au moins à vos revendications, vous avez oublié, tous ces jeunes patrons qui se mettent en marche et qui ne peuvent pas aller plus loin, pourquoi, parce que, payer des charges, la première année, c'est trop lourd, qu'ils paie, un petit quelque chose, oui, mais en rapport avec leur revenus, pas une imposition d'office, du style 700 euro du trimestre, même si ils en ont rentré moins que sa !!!!
    sa n'encourage pas à ce mettre en route !!!

  • Avatar
    Jany LAVIOLETTE

    Le 21/12/2014 à 01:14:35

    je suis esthéticienne j'ai ouvert mon entreprise depuis le 5 décembre 2012, depuis l'ouverture de mon entreprise je n'ai pas arréter de payer les cotisations. j'ai trouver que ce n'est pas normale.

  • Avatar
    Bernard FORTIER

    Le 21/12/2014 à 01:51:53

    financement des entreprises avec les réserves du RSI, excellente idée.
    Mais attention, il faudra de nouvelles compétences adaptées

  • Avatar
    Bhl

    Le 21/12/2014 à 05:17:53

    N'ayez pas peur de travailler au black, n'ayez pas de scrupules, nos dirigeants, même européens n'ont pas de scrupules pour dépenser notre argent. Sociétés au Luxembourg qui ne paie aucune charge, encadre par le président européen. Arrêtons ces disfonctionnements, profiteurs, etc...

  • Avatar
    Françoise Zannier

    Le 21/12/2014 à 07:09:29

    Initiative tout à fait compréhensible, juste et légitime. En voilà assez du racket social et fiscal, servant à enrichir toute une oligarchie d'élus, fonctionnaires ou quasi-fonctionnaires des diverses administrations, pendant que la base trime à longueur de temps et d'années, et pendant que le nombre de pauvres ou d'exclus, ne cesse d'augmenter. Les injustices sociales en question sont si énormes et cruelles, qu'elles sont insupportables et honteuses. En un mot, c'est un véritable déshonneur pour des pays se prétendant démocratiques. Aussi est-il temps d'en finir.

  • Avatar
    Cosentino Isa

    Le 21/12/2014 à 07:49:38

    J'ai travaillé 23 années dans le privé avant de me mettre à mon compte. Je pensais être sauvée pour ma retraite ,mais le calcul des retraites est tel (vu que le RSI ne reverse pratiquement rien) que je vais toucher une misère.
    Quand je parle du RSI autour de moi ,je me rends comptes que les gens sont fatalistes et se disent que l'on ne peut rien faire contre eux .Il est temps que les choses changent !Merci SNE et bon courage à tous.

  • Avatar
    lionel grisoni

    Le 21/12/2014 à 19:52:01

    la dissolution du RSI

  • Avatar
    Laurence Pletscher

    Le 21/12/2014 à 20:52:58

    je ne vais pas parler de mon cas ............... tout perdu dans cette aventure .

    mais souvenez-vous ce ce cas la : http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/10/27/2283764_decede-il-recoit-des-lettre-de-relance-au-cimetiere.html

    le comble de tout, ce monsieur a été poursuivi jusque dans sa tombe . Toute la bêtise et le manque de réflexion, de
    respect envers les travailleurs, de professionnalisme aussi, résident dans cette affaire .

    j'ai un soir du dîner face à une employée du RSI, je l'ai entendu traiter les artisans de fainéant et de voleur, selon elle ils ont beaucoup de chances... ils ne sont pas obligés de payer les cotisations ! Alors qu'elle , la pauvre, on lui prélève sur son salaire !
    et cet artisan, ce fainéant qui n'a pas trouvé le temps de venir couvrir sa piscine avant qu'elle parte en vacances ... un scandale ! mais que fais t-il donc de ses journées ?????
    par contre , elle venait de refaire changer sa monture de lunette pour la deuxième fois en 3 mois..... difficile de trouver la bonne couleur .... et la mutuelle paye , mais la mutuelle fonctionne avec l'argent des artisans , même fainéants ..!

    J'ai réussi à canaliser toute ma colère dans une question: pourquoi si cela est avantageux , ne pas vous mettre à vote compte ?

    je ne pourrais pas être là lundi, je bosse comme salariée maintenant et comble de tout, dans le reclassement pro ! j'i des rdv, des gens qui comptent sur mon boulot pour avancer alors je ne leur ferai pas défaut ..........
    je ne suis ni RSI et ni Pôle emploi !!

    mais de tout coeur avec l'action de votre assos, j'ai fais signer ma famille ....
    Merci de vote combat, et je vais me rapprocher de votre assos.

  • Avatar
    Dominique Marie Lheureux

    Le 22/12/2014 à 09:04:51

    Quel dommage! Les artisans ont du travail et ces charges abusives ne leur permettent pas de travailler dans la sérénité , les contraignant à des heures de travail incompréhensibles , non lucratives ! par ailleurs beaucoup d'entre eux désireraient embaucher afin de satisfaire une demande dans des délais corrects et ne peuvent le faire !

    Quel charge ce RSI pour quelle couverture!!!!!!!! peau de chagrin........

  • Avatar
    Jocelyne TARTARIN

    Le 22/12/2014 à 10:15:47

    Ouf, je ne souffrais donc pas de paranoïa ! Quel soulagement quand j'ai changé de statut pour ne plus avoir affaire à la R.S.I ; un véritable cauchemar ; erreurs, appels multiples de cotisations avec des sommes qui pouvaient passer de 1 à 10 en l'espace de deux mois ; errueurs de données informatiques impossibles à corriger ; des années de bagarre et de stress dont on ne sort pas indemne ; parce que je ne cessais de contester, d'écrire, la RSI finissait par reconnaître ses erreurs et réclamations non fondées ; mais je suis sûre que certains payent des sommes non dues et abusives.
    Je ne suis plus à la RSI, mais je pense à tous ceux qui doivent faire face à l'impéritie du système et de ses employés.
    Tous mes encouragements pour ce combat et BONNE ANNEE 2015.
    Jocelyne Tartarin

  • Avatar
    Christine Béal

    Le 22/12/2014 à 12:45:14

    Très sensible au sujet, je vais essayer de rédiger quelque chose de posé pour vous aider :
    1/ Bien déterminer l'argent disponible pour être prêter aux entrepreneurs ayant obtenu un refus de prêt par leur Banque alors qu'ils en ont besoin pour assurer la continuité de leur activité
    2/ Bien mesurer la solvabilité de l'emprunteur, de façon à être sûr que l'emprunt sera remboursé. L'entrepreneur doit avoir bien conscience, qu'il s'agit de mutualisation des risques et des gains potentiels, fonction du taux d'emprunt fixé (pourquoi pas au cas par cas, en fonction de la situation de l'entreprise).
    ==> ainsi les indépendants, acquiert une forme d'autonomie vis à vis des banques non prêteuses
    Il va vraiment falloir vous serrer les coudes, être extrêmement solidaires. J'espère que les pouvoirs publics vont bien vous entendre et que la Justice sera rétablie. Je crois que lorsqu'une situation catastrophique est mise en lumière à un instant t, il faut trouver le moyen de tendre vers une nouvelle façon de fonctionner qui soit meilleure pour l'ensemble de votre communauté victime d'un système dysfonctionnant. Il faut changer le système intelligemment vers un meilleur système. Tel que le RSI a été pensé, tel qu'il a évolué, on voit bien qu'aujourd'hui, il y a des choses à corriger. Courage. Je crois vous avoir transmis la meilleure idée qui me venait à l'esprit pour vous aider. Et surtout restez très lucides, sages dans l'action, vous finirez par trouver comment faire bouger les choses dans le bon sens.

  • Avatar
    François MAS

    Le 22/12/2014 à 14:06:51

    les professionnels et entrepreneurs doivent se mobiliser et se regrouper pour qu'il soit mis un terme à l'étouffement de 'économie française par une administration et des règlementations absurdes, voire délirantes.
    Bravo à tous ceux qui se révoltent !

  • Avatar
    Cécile Cathalo

    Le 22/12/2014 à 14:14:28

    Je suis avec vous, et avec l'association. Je soulignerais deux gros points anormaux et abhérants (à notre époque de l'informatisation des données!) :
    - le calcul N62 , ou N-1 bientôt: oui, arrivons à régulariser les cotisations sur le trimestre ou semestre de l'année en cours!!! ! En un an, la situation d'une entreprise peut vite changer et basculer : si elle est en difficulté, les charges sociales des années précédentes à régulariser peuvent la plomber totalement!!!
    - Autre point: il faut vraiment rendre les charges sociales proportionnelles au bénéf, sans ce système de plancher minimum à payer, sans ces tranches compliquées! Pour les toutes petites structures, c'est très injuste! Moi, je suis à mon compte, hé bien, tout passe dans les charges, j'économise sur tout. Dans mon métier y 'a que la matière grise, je n'ai pas de stock, j'ai tout réduit et je bosse à fond, et il y a la crise: hé bien, je n'y arrive pas. C'est impossible! je me bats contre les charges, je me bats contre des moulins à vents ! !!

  • Avatar
    Pierre PAQUIE

    Le 22/12/2014 à 15:32:46

    Architecte, gérant majoritaire, avec salariés, cotisant depuis plus de 15 ans, je me retrouve sur bien des points évoqués, tant dans la pétition que dans les commentaires et réactions.
    Je vais signer cette pétition, mais je m'étonne de ne pas y trouver de réclamation sur la très récente suppression des 10% d'abattement, qui s'est traduite pour moi par de 30% à 50% de hausse des charges. Tout en y rajoutant que les dividendes éventuels des SARL doivent maintenant faire partie de l'assiette RSI, alors que les dirigeants de SA, SAS,.. , y échappent, ceci accentue encore l'écrasement des petits au profit des gros (en plus du 8%/30% rappelé dans la pétition). Je me demande même s'il n'y aurait pas là une QPC à poser, le principe d'égalité de la constitution me semblant mis en cause par ce dispositif, position récemment évoquée par un rapport du Sénat.
    Il me semble que ce volet devrait absolument être rajouté à la pétition, que la possibilité d'une QPC est à étudier par des juristes, sans omettre la possibilité d'assignation du RSI comme déjà suggéré. Je peux donner du temps si besoin à cette action, dans la mesure de mes compétences.

  • Avatar
    Catherine Jouny

    Le 10/01/2015 à 15:06:49

    Travailler en France c'est possible.....Sauvons nos petites entreprises , avec moins de charges nous pourrons embaucher....

  • Avatar
    pasquereau michael

    Le 13/01/2015 à 07:07:17

    C'est tout à fait ce que je pense . J'adère totalement !

  • Avatar
    michel ravel

    Le 14/01/2015 à 00:24:55

    bonjour
    d;accord avec tous j'ai eu les mêmes problémes avec le rsi deux ans pour se faire rembourser un trop versé
    personne au téléphone,
    bonne année a tous et bon courage ne pas laisser tomber ce mouvement de protestation.
    de tourtes façon tout les gouvernements de gauche ou de droite ne se sont jamais interréssé aux problémes
    il ne nous reste plus que le bulletin de vote comme arme pour défendre nos entreprises.
    lorsque la france sera totalement a genoux il se souviendront de nous mais, trop tard l,on ne remonte pas un pays en quelques mois.

  • Avatar
    Coffe bruno

    Le 26/01/2015 à 13:40:05

    Bravo à tous ceux qui se mobilisent. Assez de cette surfiscalité qui étouffent les VRAIS acteurs de l'économie de notre pays.

  • Avatar
    BSophie

    Le 26/01/2015 à 13:49:40

    Le RSI ne fait rien pour nous permettre d'embaucher, pire il nous pille et meriterait que l'on ne paie plus nos cotisations, tous ensemble afin de leur montrer ce que c'est.
    L'impression de ne travailler que pour payer ... même avec une démarche humaine et honnête, ceux sont eux les malhonnêtes et l'un des piliers de la crise !!!!!!

    Incompetents, nous prenant pour des "ouvriers à notre compte sans cerveau !!!! " et récupérant le fruit de NOTRE travail, les artisans sont plumés alors qu'ils aiment leur travail... Bref, une honte ! alors que le tissus des entreprises est un tissus qui permettrait tellement plus !!! HONTE, VOL ET INCOMPÉTENCES SONT LES MAÎTRES MOTS DU RSI ...

  • Avatar
    Lilian Janiec

    Le 12/12/2015 à 14:09:59

    Idem pour moi !! Maintenant assez !! Unissons nous et manifestons y en a marre, organisons tous sa !! Fermons nos commerces le temps d'une journée de manifestation

  • Avatar
    Michel DELINET

    Le 15/12/2015 à 11:54:59

    J'ai décidé d'agir sans plus attendre, je prends ma carte au FN en espérant que beaucoup en fassent autant.
    C'est le seul parti qui comprend vraiment la situation et qui est décidé a agir contre ce monstre techno-administratif qui ruine un pan entier de l'économie Française (les travailleurs indépendants), le plus créateur d'emplois.
    Une grande campagne d'adhésion massive serait certainement la meilleure arme contre le RSI et ses escrocs.

  • Avatar
    SAM

    Le 15/12/2015 à 13:25:58

    Bonjour,

    Redistribuer l'excédent d'argent aux TPE est une excllente proposition....Lorsque j'ai crée ma société j'ai demandé un prêt OSEO de 20000 €, la banque CIC me demandant une caution personnelle de 20% soit 4000 € .....La réforme du RSI n'est pas la priorité du gouvernement VALLS quand on l'entend, notamment sur ces dernières déclarations....les politiques sont bien trop éloignés des TPE...

  • Avatar
    jean Loiseau

    Le 17/12/2015 à 00:52:02

    il son dur de la feuille le gouvernement , je pence il son des intérêt sur RSI il son en bête de voir que sa va s'écrouler leur magouille , il y a pas mal de mondes qui ai implique c est dur de voir sa ,

  • Avatar
    fauvet david

    Le 16/02/2016 à 10:57:41

    bonjour , je suis également victime du RSI qui me demande des sommes folles je voudrai remercié l'association " sauvons nos entreprises " pour tous se travaille et je me pose une question , pourquoi on va pas dans la rue comme les taxis, les routiers, infirmières, les agriculteurs et j'en passe on est 6 millions de personnes arrêtons de gueuler sur le net ou entre nous on avance pas , les politiques manifestement s'en foute il faut leur montrer de quoi on est capable l'union fait la force , en mai 68 des gens se sont battu pour leurs droit je vous le dit c'est à nous maintenant de nous battre , sortons nos doigts du cul pour une fois et évitons que des personnes se suicide ou se retrouve à la rue . MERCI DE m'avoir lu et j'espère vraiment que cet mafia du RSI s'arrête et pour ça cet à nous de nous battre comme nos parents et grand parents l'on fait.

  • Avatar
    Georges AUTRET

    Le 26/04/2016 à 15:27:57

    Je demande que les cotisations RSI soit proportionnelles au revenu déclaré et non calculées sur des bases forfaitaires
    minimales obligatoires aberrantes, supprimons ces "planchers" qui ne correspondent à rien , sinon a faire augmenter
    les charges en l'absence de revenu ou de revenu trop faible...

  • Avatar
    Gaston

    Le 26/04/2016 à 17:55:01

    Le travail effectué par La SNE depuis 5 Ans est extrêmement important. Des centaines de milliers d'indépendants rassemblés pour défendre leur survie. C'est quelque chose à saluer! Cependant, le Camp d'en face (Gouvernement & RSI qui est du reste leur succursale) jouent au chat et à la souris avec nous, en Affichant de temps en temps quelques attitudes volontaristes, des gesticulations de bonne volonté qui ne trompent plus grand-monde. Il est temps que La SNE passe à la vitesse supérieure en adoptant des mesures radicales dès maintenant, pour qu'enfin ce travail de longue haleine, harassant, aboutisse à quelque chose et stoppe l’hémorragie mortelle qui ruine la vie des travailleurs Indépendants.

  • Avatar
    dammak khaled

    Le 28/04/2016 à 10:54:48

    bonjour,
    merci pour toute l’équipe de l'association, je suis de tout cœur avec vous pour ce combat contre ce boulé, sans être utopique, en tant que entrepreneurs nous sommes sensé défendre cet organisme !!!

  • Avatar
    robert ferraza

    Le 11/06/2016 à 16:12:05

    Pourquoi ne pas faire une  pétition nationale pour  mettre  a  plat le RSI ?

  • Avatar
    guerrot sylvain

    Le 13/06/2016 à 23:32:40

    bonsoir ,regule du rsi ce vendredi je rentre du boulot 19h30 artisan dans le batiment fatigué je prend la deuxieme cartouche de le semaine la fameuse régule du mois juin le 05 juillet je passe a 1271 euros au lieu de 732 euros qui pour ma part était deja pas facile a payer ;a oui j'oubliai la première cartouche la prevision du compta l'impot sur le revenu 5100 euros mais ca c'est un détail non !comparé au 17000 euros du rsi  bah vos revenu ont auguementé ma dis le gars du rsi c'est normal ;ben d'accord alors ,ben  non cette fois je dis stop 10 ans que j me fais racketté avec ces pourris la pieuvre la mafia avec son parrain au dessus l'état francais pour ce rackete organiser sans armes ni violence et mais térriblement éfficace menace d'envoie d huissier on reconner des similitudes avec sa petite soeur napolitaine ;pas étonnant ci un jour un gentil    artisan qui a plein les bottes de ce faire enflé  leur renvoies leur mépris en pleine gueule avec violence je pense qu'il attende des drames qui font parler pour bouger comme d'habitude pour le parrain l état je ne dirai rien ca serai trop long ,trop a dire ;le dégout ;c'est tout a ci une petite juste pour celui qui a la phobie fiscale l'élue qui twitte que cette année il a bien déclaré ces revenus bah honte a toi thévenot élu de la république  tu na meme pas honte meme pas une pensée pour ce qui sont honnete et qui trime on devrai de faire bouffé ta décaration fiscale et je te passe les détails pour etre polis ;ras le bol fatigué ,rincé fiscalement je pense sérieusement a arreter j'ai du boulot mais j'en ai marre d'etre pris pour un pigeon ,un con,le bouffon du roi,le rsi et une honte il tue les petits artisans que je connais autour de moi les uns apres les autres tous doucement mais surement les petites entreprises quel honte on se tire une balle dans le pied      aller tous en s'emsenble pour leur mettre au cul comme disais coluche     ps  a mon fils a ca majorité je lui conseille bien sur d'aller tenter ca chance a l'étranger évite le france fiston viens juste pour les vacances mais pas pour bossé et cotisé bon courrage a toi car pour moi j'en ai deja fait une bonne partie

Réagir


Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Association Sauvons Nos - Site National et Officiel RSI



L'ASSOCIATION

ADHERER

BESOIN D'AIDE

NOS PROPOSITIONS

LA PRESSE EN PARLE

NOS DOSSIERS

VOS TEMOIGNAGES

ABERRATIONS DU RSI

LETTRES OUVERTES

AFFICHES / FLYERS SNE

MENTIONS LEGALES

BOUTIQUE SNE

AUTRE

Galerie photos (780)

Sondage

  • Seriez vous pour une manifestation nationale devant tout les RSI régionaux

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 3